Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky révèle l’ampleur de la portée de l’IA générative en entreprise et les inquiétudes grandissantes des cadres dirigeants à son égard en France

février 2024 par Kaspersky

« Alors que notre étude révèle que de nombreux dirigeants sont préoccupés par les risques liés à l’IA, la bonne compréhension de son fonctionnement et les mesures prises ne reflètent pas ces inquiétudes. L’écart entre la mise en œuvre des outils IA et la compréhension des enjeux qui y sont liés constitue le plus grand risque pour les entreprises », explique David Emm, chercheur principal en sécurité chez Kaspersky.

« L’IA générative est pratique pour réaliser en quelques minutes des tâches qui nécessitent des ressources importantes, des compétences et de l’expérience. Cependant, il est important de noter que même si les équipes utilisent ces outils pour améliorer la productivité, une fois que les données sont entrées dans un outil d’IA générative, elles peuvent être exploitées. L’utilisation de l’IA se déploie dans les entreprises avant même que les politiques n’aient pu prendre des mesures à son sujet. Vous pouvez faire face à une situation dans laquelle les équipes informatiques doivent rattraper leur retard en matière de sécurité, tout comme nous l’avons vu avec la tendance BYOD il y a dix ans. Une fois le problème apparu, il est très difficile de le régler. À partir du moment où des données ont été confiées à des plateformes d’IA, aucune politique d’IA rétroactive ne pourra restaurer cette propriété intellectuelle. »


Méthodologie : l’étude GenAI a été réalisée par Censuswide entre le 25 septembre et le 2 octobre 2023, auprès de 1 863 cadres supérieurs au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Roumanie, aux Pays-Bas et en Grèce, avec un effectif de 251 répondants en France.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants