Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Journée de la protection des données 2024 : Commentaire Opentext

janvier 2024 par ’Andy Teichholz, Global Industry Strategist, Compliance & Legal chez OpenText

À l’occasion de la Journée de la Protection des données le dimanche 28 janvier 2024, Andy Teichholz, Global Industry Strategist, Compliance & Legal, chez OpenText, revient sur l’importance de celle-ci pour les organisations :

« En cette période de sensibilisation à la protection des données, la plupart des conversations tourneront autour de l’utilisation de IA générative, de la gouvernance de l’IA et de la manière dont les organisations peuvent construire et intégrer efficacement l’IA dans leurs opérations sans violer les droits individuels à la vie privée et les obligations réglementaires.

Les entreprises sont concentrées sur les stratégies de développement de l’IA et nombre d’entre elles ne disposent toujours pas d’une stratégie de gestion des données critiques, avec des contrôles en place pour restreindre l’utilisation des données personnelles et sauvegarder les exigences de minimisation des données.
Les organisations continuent de ne pas s’attaquer à une première étape essentielle : connaître les données personnelles dont elles disposent et comment elles sont utilisées.
L’IA fait pourtant partie de la solution via l’apprentissage automatique et l’analyse avancée, pour détecter et protéger les données personnelles et les informations qui s’étendent au-delà des sources traditionnelles, à de nouveaux référentiels et types de fichiers tels que les données audio, vidéo et d’image.

En outre, l’IA et l’analyse avancée, y compris la recherche d’informations et les solutions d’eDiscovery, offrent une voie de réussite dans l’optimisation des processus clés de protection de la vie privée, comme permettre aux entreprises de répondre avec précision et en temps opportun à des exigences clés comme les demandes de droits des personnes.

2024 sera une année électorale record dans le monde entier (plus de 50 pays organiseront des élections générales). En conséquence, nous pourrions assister à un nouvel ordre géopolitique qui pourrait compliquer à la fois la stratégie et la politique d’IA ainsi que les considérations de déploiement.

Les entreprises devraient donc utiliser cette période à bon escient, en se concentrant sur le renforcement de leur stratégie de gestion des données avant de se lancer dans leur mission organisationnelle en matière d’IA. »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants