Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

i-Guard attaque les marchés du Canada et des USA avec KEREON

juin 2017 par Marc Jacob

i-Guard annonce la signature d’un accord de distribution avec KEREON. Fondée en 2003, KEREON est le leader québécois en matière de formation en sécurité de l’information. La firme se spécialise en revente de solutions techniques et en programme de sensibilisation à la sécurité de l’information tant dans l’axe produit que conseil.

KEREON offre des services-conseils et des solutions en cyber sécurité axés sur le changement des comportements humains et adaptés au contexte spécifique de chaque organisation. Un partenaire de choix pour i-Guard qui souhaitait à la fois démarrer ses ventes sur cette région et bénéficier du rôle d’évangélisateur d’un expert de la formation à la cybersécurité.

i-Guard, le premier EDR* français, franchit une étape de plus dans son développement commercial et continue sa progression sans aucune aide étatique d’aucune sorte.

Aux termes de cet accord, KEREON assurera la commercialisation et le support niveau 1 d’i-Guard sur la zone Canada / USA tout en en assurant la promotion et en formant les administrateurs réseaux au produit.

Intelligent et autonome

Pour être efficace, i-Guard n’a pas besoin de mises à jour de signatures (au contraire d’un logiciel antivirus ou antimalware). Son intelligence artificielle installée sur chaque machine du réseau protège l’entreprise contre les menaces connues ou inconnues. i-Guard qui offre également une visibilité fine de tout le réseau à l’administrateur, auto-apprend et détecte les menaces internes et externes.

La technologie EDR

i-Guard est fondée sur une technologie totalement novatrice : Endpoint Detection and Response (EDR). Ce terme définit une catégorie d’outils et de solutions qui mettent l’accent sur la détection et le blocage d’activités suspectes directement sur les hôtes et les PC du réseau. Initialement dénommée « Endpoint Threat Detection & Response » (EDTR). En 2015 Gartner a réduit l’expression en « Endpoint Detection and Response » (EDR).

Gartner, tout comme la pluparts des acteurs de la sécurité informatique, estime que le marché des logiciels antivirus traditionnel est obsolète et que le marché reposant sur la technologie des logiciels ERD atteindra environ 400 milliards $ d’ici fin 2017. Les demandes des entreprises vont vers plus de sécurité avec plus de simplicité : elles se doivent de migrer vers ces solutions EDR pour répondre efficacement aux cybermenaces.

Une console faite pour l’administrateur réseau

Une des plus grandes spécificités de i-Guard est sa console d’administration qui a été pensée pour faciliter la vie des administrateurs réseaux en leur fournissant une vision complète des éléments de leurs réseaux. Les outils de réactions permettent des réglages adaptés au cas par cas. Plusieurs modes de surveillance, en fonction de la typologie des postes ou serveurs à protéger, sont ainsi proposés. Tous les réglages se font via quelques clics de souris.

Via cette console, l’administrateur peut gérer son ou ses réseaux depuis un poste de travail classique mais également depuis un portable, un i-Pad mais aussi depuis un simple i-Phone…

Véritable cerveau de sécurité du réseau, i-Guard n’est en contact qu’avec des personnes définies dans et en dehors du réseau où il est installé : ses administrateurs et uniquement eux.

L’administrateur réseau peu donner des droits à d’autres utilisateur et se faire seconder par ses équipes.

Fonctionnalités et bénéfices majeurs :
• i-Guard est un logiciel « Windows native ». Il est écrit dans le stricte cadre du respect de l’architecture et des normes de sécurité de restriction d’accès de Windows (C’est le seul logiciel de sécurité de ce type sur le marché).
• Il offre une protection stricte qui ne rentre jamais en conflit avec les systèmes x64 (Windows 7, 8, 10 …) C’est le seul logiciel de ce type sur le marché.
• Architecture Universelle intégrant les fonctions de tous les programmes qui demandent l’utilisation des ressources sensibles (HIPS, DLP, etc).
• Auto protection de lui-même et des autres applications
• Boxing et Sandboxing (Limitation des accès aux ressources et contrôle des accès aux ressources).
• White listing, Cloud et System profiling. Solution idéale pour les grandes compagnies : il couvre toute la gamme des protections, ne s’installe qu’une fois et évite ainsi mise à jour et maintenance.
• Trust Level Intelligent Analyzer. Cette fonctionnalité permet à i-Guard de prendre lui-même les décisions sans avoir à se référer à l’utilisateur. Cette fonction créée des rapports sur les logiciels bloqués et leurs tentatives d’exécution.
• Contrôle et empêche l’installation de logiciels ou services non désirés (Attaques DDoS, menaces persistantes avancées (ATPs), attaques ZeroDay, ransomware, malware, virus, botne… t) sur vos machines.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants