Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hewlett Packard Enterprise et Danfoss unissent leurs forces pour réduire la consommation énergétique des centres de données et réutiliser la chaleur résiduelle

juin 2024 par Marc Jacob

Hewlett Packard Enterprise et Danfoss ont annoncé leur collaboration pour proposer les services HPE IT Sustainability Services - Data Center Heat Recovery, un module de récupération de chaleur sur étagère, pour aider les entreprises à gérer et à tirer parti de la chaleur résiduelle dans le cadre de leur transition vers des infrastructures informatiques plus durables.

L’intégration rapide des technologies d’IA devrait entraîner une hausse sans précédent de la demande d’électricité et de l’utilisation des infrastructures informatiques. Selon l’Agence internationale de l’énergie, d’ici 2026, le secteur de l’IA devrait connaître une croissance exponentielle et consommer dix fois plus d’électricité qu’en 2023[1] . Pour faire face à ces défis, les responsables informatiques et les fournisseurs de centres de données prennent des mesures pour réduire la consommation d’énergie, notamment en développement des nouvelles fonctionnalités d’efficacité énergétique et en améliorant les systèmes de refroidissement. Les déchets ou la chaleur résiduelle[2] provenant du refroidissement des centres de données représentent environ 2 860 TWh/an rien que pour l’Union Européenne, soit presque l’équivalent de la demande totale d’énergie de l’UE pour le chauffage et l’eau chaude dans les bâtiments résidentiels et du secteur tertiaire[3]. Le flux de chaleur résiduelle des centres de données est ininterrompu et constitue donc une source très fiable d’énergie propre.

La nouvelle solution de centre de données écoénergétique de HPE et Danfoss offre :

• Le centre de données modulaire (MDC) évolutif de HPE, sous la forme de conteneurs de faible encombrement et de haute densité (kW/rack). Il peut être déployé presque partout en l’absence totale d’industrie lourde et incorpore des technologies telles que le refroidissement liquide direct, réduisant la consommation d’énergie globale de 20 %.
• Les solutions innovantes de Danfoss, notamment les modules de réutilisation de la chaleur qui capturent l’excès de chaleur des centres de données pour fournir un chauffage renouvelable sur place et aux bâtiments et industries voisins pour diverses applications, et les compresseurs sans huile Turbocor® qui améliorent l’efficacité du refroidissement des centres de données jusqu’à 30 %.
« Notre partenariat stratégique avec HPE est un excellent exemple de la façon dont nous révolutionnons la construction et la décarbonisation de l’industrie des centres de données avec nos clients », a déclaré Jürgen Fischer, président de Danfoss Climate Solutions. « Avec ce partenariat, nous développement le plan de la prochaine génération de centres de données durables, en utilisant les technologies disponibles aujourd’hui ».

Avantages et souplesse de la modularité
Le MDC de HPE intègre des technologies de refroidissement direct par liquide (DLC) pour améliorer l’efficacité énergétique de plus de 20 % et optimiser la production et la distribution d’énergie. La conception compacte minimise les pertes d’énergie et maximise le différentiel de température à l’entrée et à la sortie, permettant de capturer la chaleur. De plus, l’agilité du MDC et l’absence de matériaux industriels lourds suppriment le besoin de composants de construction coûteux et réduisent considérablement le temps de mise sur le marché. Le déploiement peut être réalisé trois fois plus rapidement qu’avec les centres de données traditionnels, passant de 18 mois à seulement 6 mois. Enfin, l’empreinte au sol réduite permet de placer les MDC à proximité des sites de production de données.

Avec une densité inégalée, les centres de données modulaires de HPE offrent une efficacité d’utilisation de l’énergie (PUE) impressionnante de 1,1[4] en contraste avec la PUE de 1,3 à 1,4 généralement associée aux meilleures conceptions modernes des centres de données traditionnels. Capable de gérer les architectures les plus gourmandes en énergie comme le HPE Cray Supercomputing EX4000, le centre de données modulaire de HPE est l’architecture adéquate pour les charges de travail critiques et intensives en calcul comme le supercalculateur et l’IA générative.

De la puce au refroidisseur : l’innovation au service de la décarbonisation
Pour tirer parti de la chaleur résiduelle, HPE s’est associé à Danfoss en tant que partenaire de décarbonisation. Ce partenariat stratégique tire parti du vaste portefeuille de produits de Danfoss en matière de solutions écoénergétiques pour stimuler l’innovation, soutenir la décarbonisation et élaborer le plan directeur de la prochaine génération de centres de données modulaires durables.
HPE IT Sustainability Services - Data Center Heat Recovery s’inspire de la méthode mise en place par Danfoss pour réutiliser la chaleur sur le campus de son siège social au Danemark. La chaleur est récupérée du centre de données sur site de Danfoss, stimulée par une pompe à chaleur, et réutilisée pour chauffer les bâtiments environnants. Elle peut également être injectée dans le réseau local de chauffage urbain afin de fournir une source de chaleur renouvelable aux habitants de la région. La réutilisation de la chaleur est un élément majeur de la stratégie de décarbonisation de Danfoss, qui l’a aidé à atteindre la neutralité carbone dans le système énergétique de son campus de 250 000 m2 à Nordborg en 2022.

La nouvelle offre modulaire pour centres de données utilise les technologies Danfoss, telles que les compresseurs Turbocor®, les échangeurs et modules de réutilisation de chaleur, les entraînements et les skids de pompe. Elle permet de refroidir les centres de données jusqu’à 30 % plus efficacement tout en récupérant et réutilisant l’excès de chaleur. Il s’agit d’une solution modulaire facile à assembler, offrant deux options de piles technologiques avec un système de récupération de chaleur. Ce système comprend un échangeur de chaleur hydronique et une pompe à chaleur eau-eau pour récupérer la chaleur d’un centre de données modulaire "edge-to-cloud" refroidi par air, avec la possibilité d’être utilisé dans un centre de données modulaire HPC refroidi par liquide à l’avenir.

Dans le cadre de son approche "Réduire, Réutiliser, Ressourcer", Danfoss s’associe également à HPE pour le traitement ses actifs informatiques en fin de vie par le biais des HPE Asset Upcycling Services, une solution d’économie circulaire qui permet la remise à neuf et la réutilisation des technologies, tout en récupérant la valeur économique de ces actifs.

 Disponibilité
HPE IT Sustainability Services - Data Center Heat Recovery est disponible dès à présent.


[1] Electricité 2024 - Analyse et prévisions jusqu’en 2026 (iea.blob.core.windows.net)
[2] La chaleur excédentaire, également appelée surplus de chaleur ou chaleur perdue, peut être réutilisée grâce à des technologies existantes et éprouvées, notamment les pompes à chaleur.
[3] Chaleur excessive - Danfoss Impact Issue no. 2
[4] Lors de l’utilisation des technologies de refroidissement direct par liquide (DLC).


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants