Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Gandi : JO2024 - Sécuriser les noms de domaines pour éviter les arnaques en ligne !

février 2024 par Arnaud Franquinet, CEO de Gandi

A l’approche des JO de Paris 2024, la sécurité est un élément clef
pour la bonne tenue de l’événement – il en va de même de la
sécurité en ligne. C’est pourquoi, de nombreux noms de domaines ont
été achetés par le Comité d’organisation des JO afin de se
prémunir de toute utilisation malveillante liée à l’événement.
Pourquoi est-il essentiel de sécuriser les noms de domaines en amont
d’un événement populaire de cette ampleur  ? 

Pour Arnaud Franquinet, CEO de Gandi, bureau d’enregistrement de noms de
domaine et hébergeur web  :

«  C’est l’exemple même d’une marque à fort impact et donc
sujette à des détournements d’usage cyber  : attaque du site,
détournement du site et/ou du trafic du site, émergence de sites web
dont le nom est proche pour y créer un faux site. Il existe une
solution pour que les organisateurs puissent contrôler largement et
éviter la diffusion d’informations erronées : l’enregistrement des
noms de domaines._

En enregistrant un nom de domaine lié à l’événement, les
organisateurs peuvent protéger la marque associée et éviter que
d’autres s’emparent de ce nom de manière frauduleuse. Mais surtout,
en achetant plusieurs noms de domaine proches, les organisateurs peuvent
se prémunir du «  cyberquatting  »  : lorsque des individus
malintentionnés enregistrent des noms de domaine similaires pour tirer
parti de la notoriété de l’événement et des données personnelles._

En 2019, par exemple, le Comité International Olympique (CIO) a
déposé une plainte contre un site appelé "olympicmedals.com" qui
tentait probablement d’utiliser ce nom de domaine de manière
trompeuse et attirer les visiteurs._

Pour ces JO2024, des dizaines de sites frauduleux ont déjà été
identifiés, proposant notamment des faux billets. Seule une
surveillance permanente, couplée à des actions ciblées permet
d’obtenir leur arrêt.

Sécuriser les marques et leurs déclinaisons sur la toile est un
travail de fond auquel nous sommes habitués chez Gandi Corporate
services en accompagnant de nombreux grands comptes. Mais nous ne nous
limitons pas à cela en proposant également des services de cyber
surveillance qui permettent d’identifier tout dépôt d’une marque
sur l’ensemble des «  TLDs  » (domaines de premier et second
niveaux  : .com  ; .fr ; .id…) et le web3, en sécurisant de
manière plus poussée les sites sensibles (DNS premium,
authentification renforcée…).


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants