Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Descartes Underwriting lance une assurance paramétrique dédiée aux risques cyber en France

février 2024 par Marc Jacob

Depuis sa création en 2018, Descartes s’est développé autour d’une promesse forte : protéger les entreprises et soutenir les gouvernements du monde entier face aux risques climatiques et naturels grâce à des assurances transparentes, et à une indemnisation très rapide en cas de sinistre.

L’entreprise née en France et fondée par des experts du secteur de l’assurance, des nouvelles technologies et du climat est déjà présente dans le monde entier, en proportions équivalentes en Amérique du Nord, en Asie-Pacifique, en Australie, en Europe et au Royaume-Uni.

En 2024, l’entreprise accélère son développement et vise à nouveau cette année une croissance de plus de 50%, dépassant ainsi largement les 200 millions de primes dont plus du tiers viendront des Etats-Unis. Descartes compte recruter une centaine de collaborateurs dans les mois à venir, principalement en France mais également à l’étranger. À moyen terme, l’entreprise a l’ambition d’atteindre les 500 millions de primes annuelles.

Cinq ans après sa création, sa trajectoire a tout d’une belle histoire : quatorze bureaux dans neuf pays, 141 millions de dollars levés et plus de 400 grandes entreprises et institutionnels du monde entier assurées par l’intermédiaire de leurs courtiers. Les solutions proposées par Descartes répondent à des besoins variés et sont structurantes pour de nombreux actifs et projets stratégiques : des industriels français sont ainsi protégés contre la crue de la Seine, des agriculteurs somaliens contre la sécheresse, des fermes solaires au Texas contre les tornades et la grêle, ou de grands réseaux d’infrastructures néo-zélandais contre les tremblements de terre…

Son domaine ? L’évaluation en temps réel et la couverture des menaces liées aux phénomènes climatiques grâce à des modèles internes (développés par Descartes sur des technologies avancées : machine learning, intelligence artificielle, images satellites…), afin de réduire les risques financiers pour les entreprises. Descartes s’appuie essentiellement sur une approche paramétrique de l’assurance améliorant significativement la connaissance préalable du risque couvert et par conséquent les délais d’indemnisation en cas de sinistre.
Fort de ses succès, Descartes élargit aujourd’hui son périmètre d’intervention à un autre risque émergent majeur : les cyberattaques. L’entreprise lance en France et bientôt en Europe la première solution paramétrique cyber des ETI, notamment des industriels et acteurs de la distribution, pour répondre aux préoccupations des directions financières et des directions de la sécurité des systèmes d’information. Elle protège leurs actifs critiques lors de la survenance d’une cyberattaque, qui impacte non seulement leurs systèmes d’information mais engendre également une perte d’exploitation du fait de l’interruption de l’activité.

Descartes, des risques climatiques aux risques émergents.

Depuis 2018, Descartes a constitué l’une des plus grandes équipes mondiales de chercheurs dans l’assurance des risques climatiques. Composée de près de 150 climatologues, data scientists et ingénieurs logiciel, elle travaille sans relâche à l’approfondissement de la connaissance des risques naturels.
Avec le lancement en France de sa solution paramétrique Cyber Shutdown Cover, Descartes montre son ambition d’élargir petit à petit son périmètre aux risques émergents au-delà des seuls risques naturels.

Comment Descartes va assurer les risques cyber.
L’enjeu cyber est aujourd’hui crucial pour les ETI. D’après l’étude de l’AMRAE, 9 ETI sur 10 n’étaient pas assurées contre le risque Cyber en 2022. Or une attaque par ransomware génère en moyenne un arrêt de l’activité de 21 jours, avec une perte d’exploitation journalière estimée à 800 000€ et face à cet incident, l’entreprise doit mobiliser des moyens considérables pour diagnostiquer l’attaque, remettre en état son système d’information et redémarrer son activité.
En appliquant son expertise des modèles paramétriques à la cybersécurité, Descartes évalue en amont la vulnérabilité de l’entreprise et définit à l’avance avec le client et son courtier un montant d’indemnisation par jour d’interruption. Dès lors, le contrat d’assurance proposé offre une couverture adaptée aux montants en jeu, personnalisée en fonction du profil de l’assuré, ainsi que la possibilité d’être indemnisé dans un délai record après une attaque par chiffrement.

Avec Cyber Shutdown Cover, Descartes va contribuer à la résilience des ETI françaises.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants