Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Clean Up Day 2024 : Pour OpenText, la protection de l’environnement est plus qu’une cause sociétale.

mars 2024 par OpenText

La protection de l’environnement est plus qu’une simple cause sociétale. Elle doit concerner tout le monde, y compris les entreprises. Appliquer des mesures en faveur de l’environnement, au-delà leur but premier, peuvent apporter de nombreux autres avantages comme la réduction des coûts grâce à une utilisation plus efficace des ressources, ou une atténuation des risques et respect de conformité aux nouvelles réglementations telles que la CSRD. Et si ces avantages sont évidents, d’autres sont plus discrets comme plus d’innovation par l’éco-conception de nouveaux produits, ou plus d’efficacité des processus avec une démarche « IT for Green ».

Malheureusement, alors que ces nouvelles habitudes ont de nombreux bénéfices prouvés, elles ne sont que trop rares en entreprises. En effet, si notre étude « State of IT Sustainability Report 2023 » dévoile que 97% des entreprises ont adopté, ou prévoient d’adopter des initiatives en matière de développement durable, 42% débutent à peine leurs actions, et 51% disposent d’un logiciel pour surveiller leur empreinte carbone informatique. A ce constat s’ajoute que pour 46% des sondés, il persiste un manque d’expertise, ce qui prouve la nécessité d’une formation et d’un développement des compétences dans le domaine des pratiques informatiques durables.

Pour les entreprises, il faut sensibiliser leurs équipes et avoir une approche « Showback » similaire à celle du FinOps pour aider à responsabilisation de chacun. L’IA, partie prenante de l’augmentation de la consommation électrique, devra être mise à profit de façon responsable pour participer à la réduction des émissions carbone. On attend de l’IA des recommandations d’utilisations des ressources basées sur les données opérationnelles et émissions carbone (GreenOps), des analyses prédictives pour faciliter la maintenance des infrastructures (AIPOS), ou encore une rationalisation des opérations des chaines d’approvisionnement. Certains cas d’usage sont déjà opérationnels, d’autres restent à construire.

L’innovation technologique a pu avoir un impact négatif sur l’environnement à cause de surmultiplication de dépenses énergétiques ou de trop d’émission de gaz à effet de serre. Il est l’heure de renverser la tendance et d’utiliser ces technologies de façon responsable pour des entreprises plus vertes et une planète préservée.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants