Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Zscaler s’engage dans le Security Service Edge avec sa plateforme Zero Trust Exchange

mars 2022 par Patrick LEBRETON

Le Security Service Edge (SSE) est une alternative aux nouveaux défis pour l’IT et les DSI causés par le travail hybride

Zscaler confirme son engagement en faveur du Security Service Edge avec sa plateforme Zero Trust Exchange. Dans le contexte de la nouvelle organisation hybride du travail, le SSE - au même titre que le Zero Trust - s’avèrent être les technologies adéquates pour retenir les talents : c’est là le gros enjeu des entreprises en 2022.

La crise du COVID a accéléré la transformation numérique des entreprises et a précipité l’avènement du télétravail. En ce sens, elle a dispersé les équipes qui sont désormais en mesure et habituées à travailler et collaborer en tout lieu. Mais le travail hybride créée de nouveaux challenges pour les équipes IT et les DSI.

Une récente étude menée par l’entreprise Nexthink rapporte que 40% des salariés interrogés rencontrent des problèmes d’ordre techniques de façon hebdomadaire (notamment des bugs liés au matériel informatique utilisé.) Les services et équipement tech ne sont pas à la hauteur et l’étude montre qu’il s’agit là d’une des raisons pour lesquelles les salariés pourraient être amenés à quitter leur entreprise. Il apparait alors que le travail hybride complique les problèmes technologiques par rapport à un environnement de travail classique et l’on parle de plus en plus d’un phénomène de démission massive (« great resignation »).

Le Zero Trust et le SSE pour pallier aux problèmes causés par l’organisation hybride du travail

Il est cependant possible de prendre le problème à l’envers et de dire que la technologie, notamment le modèle Zero Trust et le Security Service Edge (SSE) sont en mesure de retenir ces talents. En effet, d’après le Gartner, le travail à distance et l’habilitation numérique des entreprises favorisent l’adoption de technologies SSE pour réduire la complexité et renforcer la sécurité de l’accès au web, aux services de cloud et aux applications privées.

Gartner évalue ainsi la "capacité d’exécution" des fournisseurs en combinant plusieurs facteurs, notamment les produits/services, l’expérience client, la réactivité du marché, les antécédents, l’exécution marketing, l’exécution des ventes/la tarification, les opérations et la viabilité globale. Zscaler est positionné comme le fournisseur ayant la plus grande capacité d’exécution parmi les 11 fournisseurs qualifiés pour être évalués dans le rapport.

Zscaler estime que cette reconnaissance confirme le fait que la plate-forme Zscaler Zero Trust Exchange constitue le fondement de la transformation numérique sécurisée. L’architecture cloud-native disruptive de Zscaler permet aux entreprises de s’affranchir des approches traditionnelles en matière de réseau et de sécurité grâce à une véritable connectivité Zero Trust.

Contrairement à l’approche d’empilement de solutions de sécurité sur site, conçue pour les anciens types de réseaux, l’architecture de Zscaler, basée sur un proxy, s’appuie sur un framework SSE leader du marché pour offrir une sécurité supérieure, une protection des données avec une inspection SSL complète, une excellente expérience utilisateur et pour éliminer la surface d’attaque en connectant directement les utilisateurs aux applications, jamais aux réseaux.

Zscaler Zero Trust Exchange est la plus grande plate-forme de sécurité en mode cloud au monde. Avec plus de 10 ans d’excellence opérationnelle les équipes Zscaler traitent plus de 200 milliards de transactions par jour et stoppent plus de 150 millions de menaces par jour pour les organisations les plus exigeantes à travers le monde.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants