Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Webrisk s’enrichit de nouvelles fonctionnalités de reporting

février 2014 par Marc Jacob

EFFISOFT, éditeur de logiciels spécialisé dans la gestion des risques et des assurances, investit dans l’informatique décisionnelle et annonce la disponibilité de nouvelles fonctionnalités de reporting au sein de sa solution Webrisk.

Depuis le lancement de ses premiers logiciels il y a plus de 20 ans, EFFISOFT propose à ses utilisateurs des fonctionnalités poussées en matière d’analyse et de restitution des données.

Aujourd’hui, EFFISOFT propose un nouveau type de reporting, les rapports ad hoc, et donne la main à ses utilisateurs pour créer encore plus facilement leurs états complexes, sans besoin de compétences techniques particulières. En plus des rapports dont ils bénéficiaient jusqu’ici, ils peuvent désormais générer en toute autonomie des états pour identifier les causes d’une mauvaise sinistralité (filtres par pays, par risques, par montants, par origines…), pour justifier l’augmentation des primes annuelles (évolution des capitaux par zones géographique) ou tout simplement pour être en mesure de produire en quelques clics des graphiques simples, esthétiques et explicites pour une réunion de dernière minute.

Cette nouvelle fonctionnalité de datamining de Webrisk facilite donc la prise de décisions stratégiques en permettant de générer et d’organiser rapidement des rapports pré structurés au format souhaité par les utilisateurs.

Ces rapports peuvent porter sur le passé (volumes, fréquences, localisations), sur le présent (problèmes en cours, causes, solutions) et sur le futur (évolutions probable des tendances observées, estimations pessimistes et optimistes).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants