Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

WALLIX passe à l’ouest et ouvre un nouveau centre de R&D à Rennes

juin 2019 par Emmanuelle Lamandé

WALLIX inaugurait hier son nouveau centre de Recherche et Développement dédié aux services de Cybersécurité et au Cloud à Rennes, en présence de représentants de la région Bretagne et de Rennes Métropole. Jean-Marc Guyot, nouveau Vice-Président Engineering Cloud Bases Services de Wallix, assurera la direction de ce second centre de R&D.

WALLIX ouvre son second centre de R&D spécialisé dans le développement de nouveaux services de Cybersécurité opérés dans le Cloud (Cloud Based Security Services - CBSS), 8 rue Jouanet à Rennes, au cœur d’un écosystème numérique très dynamique et à proximité d’acteurs du domaine.

« Les impulsions initiées par le Ministère de la Défense et la région Bretagne en 2014, avec la création du Pôle d’Excellence Cyber, basé à Rennes, portent aujourd’hui leurs fruits. Cette implantation en témoigne », souligne Martin Meyrier, vice-président du Conseil Régional de Bretagne chargé de l’économie, de l’innovation, de l’artisanat et des TPE. « Les solutions apportées par l’ensemble de ces acteurs sont des briques permettant, une fois unifiées, de répondre aux enjeux de structuration de la filière et d’apporter une réponse européenne dans le domaine de la cybersécurité. »

« Nous avons l’opportunité à Rennes de pouvoir accueillir tous ceux qui souhaitent entreprendre », explique Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole. « La région Bretagne comme la métropole de Rennes disposent de nombreux atouts et d’un écosystème numérique puissant. Près de 10% des startups qui travaillent aujourd’hui dans le domaine sont basées dans la métropole de Rennes. Notre ambition à terme est de devenir la métropole de référence dans l’écosystème de la cybersécurité après Paris et l’Ile-de-France. »

« WALLIX a ressenti cette mobilisation et cette vision de la Bretagne relative à l’écosystème cyber, c’est pourquoi il nous paraissait évident d’ouvrir une antenne dans la région », souligne Jean-Noël de Galzain, PDG de WALLIX Group et Président d’Hexatrust. « En tant qu’éditeur, nous essayons de montrer le chemin. Il est essentiel d’avoir un ancrage, des principes et des valeurs. Trois aspects sont prépondérants aujourd’hui quand on parle de cybersécurité : l’identification des utilisateurs, la gestion des accès aux infrastructures sensibles et la protection des données. WALLIX va innover en ce sens au sein de ce centre de R&D. »

Jean-Marc Guyot à la tête de ce nouveau centre de R&D

Jean-Marc Guyot assurera la direction de ce nouveau centre de R&D. Il aura en charge le développement de nouveaux services, ainsi que l’animation de projets stratégiques qui fédèrent des acteurs de la filière industrielle (Hexatrust, CSF…) avec les besoins de la Défense (DGA, COMCYBER…) et de la Région (Rennes Métropole, Région Bretagne, Pôle d’Excellence Cyber, BDI…).

Jean-Marc Guyot est diplômé de l’École Polytechnique, de l’École Telecom ParisTech et de l’ESSEC - Philips Business School Program. Il a débuté sa carrière en 1995 chez LSI Logic en tant qu’architecte système avant de rejoindre Philips Semi-Conducteurs (NXP) en 2000, en tant que Directeur Marketing des produits de démodulation numériques. En 2004, il cofonde Silembia, une startup française qui conçoit des « puces virtuelles », avant de prendre les rênes de la fusion des équipes Silembia et Silicon Labs en tant que Directeur de la Business Unit Video Broadcast installée à Austin, au Texas. En 2012, de retour en France, il crée Softurion, avant de rejoindre ENENSYS Technologies en septembre 2014, puis WALLIX en février 2019. Il est également membre du Comité de Direction de WALLIX.

Au sein de ce nouveau centre de R&D, les équipes développeront de nouvelles solutions, complémentaires à l’offre de sécurité des accès PAM (Privileged Access Management) Wallix Bastion, afin d’élargir son domaine d’expertise dans la sécurisation des identités, des accès et dans la protection des données. WALLIX a déjà lancé en mai 2018 une offre de Cybersécurité dans le Cloud, WALLIX DataPeps, un service de chiffrement de bout en bout qui permet de sécuriser les échanges de données et les applications hébergées ou opérées en mode SaaS.

« Au sein de ce centre de R&D, nous allons développer des produits de cybersécurité dans le Cloud en mode SaaS, des systèmes de convergence et de chiffrement de bout en bout, l’objectif étant de permettre aux entreprises de maîtriser leurs identités, mais aussi leurs clés de chiffrement. », explique Jean-Marc Guyot.

Une vingtaine de postes de R&D à pourvoir d’ici fin 2019

Pour atteindre ses objectifs, WALLIX souhaite recruter sur le bassin rennais. Plus de 20 postes de Recherche et Développement sont ainsi à pourvoir d’ici la fin de l’année. « A Rennes, nous allons être bretons et recruter des collaborateurs dans la région. La mobilisation des territoires est un atout et un enjeu essentiel. Nous collaborerons de plus avec l’ensemble des acteurs de la région sur nos différents projets, mais aussi avec nos partenaires (Bertin IT, Gatewatcher, TheGreenBow…). Un projet est actuellement en cours avec la Direction Générale de l’Armement. », souligne Jean-Noël de Galzain.

L’entreprise est aujourd’hui présente en France, en Angleterre, en Allemagne, au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, au Moyen-Orient, au Canada, mais aussi aux États-Unis, à Boston.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants