Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Vigil@nce : glibc, corruption de mtab via RLIMIT_FSIZE

mars 2011 par Vigil@nce

Ce bulletin a été rédigé par Vigil@nce : http://vigilance.fr/

SYNTHÈSE DE LA VULNÉRABILITÉ

Un attaquant local peut employer la limite RLIMIT_FSIZE, afin de corrompre le fichier /etc/mtab.

- Gravité : 1/4
- Date création : 17/03/2011

PRODUITS CONCERNÉS

- Unix - plateforme

DESCRIPTION DE LA VULNÉRABILITÉ

La fonction addmntent() de la glibc ajoute une entrée dans le fichier /etc/mtab, qui liste les points de montage.

Cette fonction est appelée lorsqu’un utilisateur emploie les commandes suid suivantes :
- fusermount (FUSE)
- mount (util-linux)
- mount.cifs (Samba)
- ncpmount (ncpfs)
- vmware-hgfsmounter (open-vm-tools)

La limite RLIMIT_FSIZE indique la taille maximale d’un fichier qu’un processus est autorisé à créer.

Si un attaquant local a défini une limite RLIMIT_FSIZE légèrement supérieure à la taille du fichier /etc/mtab, et appelle une des commandes suid, la fonction addmntent() cesse d’écrire lorsque la taille est atteinte, mais retourne un code de succès (ou un signal SIGXFSZ s’il n’est pas bloqué). Les commandes suid ne détectent pas l’erreur, et le fichier /etc/mtab est laissé avec sa dernière ligne tronquée.

Un attaquant local peut donc employer la limite RLIMIT_FSIZE, afin de corrompre le fichier /etc/mtab.

ACCÈS AU BULLETIN VIGIL@NCE COMPLET

http://vigilance.fr/vulnerabilite/g...




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants