Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Vigil@nce - Noyau Linux : déni de service via sctp_asoc_get_hmac

octobre 2010 par Vigil@nce

Ce bulletin a été rédigé par Vigil@nce : http://vigilance.fr/

SYNTHÈSE DE LA VULNÉRABILITÉ

Un attaquant peut inviter la victime à se connecter sur un service SCTP illicite, afin de stopper sa machine.

Gravité : 2/4

Date création : 04/10/2010

DESCRIPTION DE LA VULNÉRABILITÉ

Le protocole SCTP (Stream Control Transmission Protocol) permet de faire transiter plusieurs flux dans une même session.

Lorsque /proc/sys/net/sctp/auth_enable est activé, SCTP utilise une authentification basée sur HMAC. Le serveur envoie alors une liste d’identifiants correspondant aux algorithmes supportés :
- 1 : hmac(sha1)
- 3 : hmac(sha256)

Cependant, si le dernier identifiant est supérieur à SCTP_AUTH_HMAC_ID_MAX (3), la fonction sctp_asoc_get_hmac() emploie un indice de tableau invalide, correspondant à une zone mémoire non initialisée.

Un attaquant peut donc inviter la victime à se connecter sur un service SCTP illicite, afin de stopper sa machine.

ACCÈS AU BULLETIN VIGIL@NCE COMPLET

http://vigilance.fr/vulnerabilite/N...




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants