Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Verizon franchit une étape importante dans la pérennité des données face aux hackers

décembre 2020 par Marc Jacob

Verizon œuvre actuellement pour garantir que les communications de demain seront à l’abri des hackers. Pour montrer comment la technologie quantique peut renforcer la sécurité, Verizon a récemment mené un essai dans la région de Washington DC en déployant un réseau de distribution de clés quantiques (QKD). L’essai réussi positionne Verizon comme l’un des pionniers de son secteur à piloter QKD aux États-Unis.

On pense que les ordinateurs quantiques sont capables de résoudre certains problèmes de calcul beaucoup plus rapidement que les ordinateurs classiques. Cela permet aux pirates informatiques de déchiffrer plus facilement les clés de chiffrement mathématiques actuelles. Comme il existe une limite aux combinaisons de nombres uniques qui peuvent être générées aujourd’hui, les pirates utilisant la puissance de calcul accrue des ordinateurs quantiques et sont en mesure de décrypter plus facilement vos données.

Détails de l’essai

Lors du récent essai, une vidéo en direct a été capturée à l’extérieur de trois sites Verizon dans la région de Washington DC, le Washington DC Executive Briefing Center, le 5G Lab à DC et le bureau de Verizon à Ashburn, en Virginie. À l’aide d’un réseau QKD, des clés quantiques ont été créées et échangées sur un réseau fibre entre les sites Verizon.

Dans l’essai, les flux vidéo sont cryptés et livrés de manière plus sécurisée, ce qui permet au destinataire de voir la vidéo en temps réel tout en garantissant que les pirates sont instantanément détectés. Un réseau QKD dérive des clés cryptographiques en utilisant les propriétés quantiques des photons pour éviter les écoutes. Verizon a également démontré que les données peuvent être davantage sécurisées avec des clés générées à l’aide d’un générateur de nombres aléatoires quantiques (QRNG) qui crée des nombres vraiment aléatoires qui ne peuvent être prédits. Avec QKD, les clés de cryptage sont générées en continu et sont immunisées contre les attaques car toute perturbation du canal rompt l’état quantique des photons, signalant par-là que les écoutes sont présentes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants