Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Veracode accompagne OneSpan pour sécuriser les institutions bancaires

mars 2020 par Marc Jacob

Veracode annonce que OneSpan, éditeur de logiciels de sécurité informatique, de services de signature électronique et de solutions de transactions sécurisées, utilise désormais la plateforme Veracode pour sécuriser ses solutions et protéger ainsi les institutions financières et autres organisations contre la fraude.

OneSpan accompagne plus de 10 000 entreprises, dont 60 des 100 premières banques mondiales, en leur proposant des solutions de vérification et d’authentification d’identité, d’analyse de la fraude et de sécurité des applications mobiles, entre autres. Ces entreprises comptent sur / dépendent de ces solutions pour réaliser la transformation numérique en toute sécurité et à grande échelle. Dans cette perspective, OneSpan utilise désormais l’analyse de sécurité logicielle complète via la plate-forme SaaS de Veracode afin d’intégrer la sécurité dans son cycle de vie de développement logiciel. Les équipes de développement analyseront donc quotidiennement les vulnérabilités des logiciels, tout en proposant de meilleures pratiques pour atteindre la maturité DevSecOps.

« La finance est l’un des secteurs les plus ciblés en matière de cyberattaques et autres menaces numériques. Les clients de OneSpan investissent dans nos solutions sécurisées pour les aider à lutter contre la fraude et protéger les informations sensibles. OneSpan suit des pratiques de codage sécurisées pour prendre en charge le développement de logiciels sécurisés, précise Frederik Mennes, directeur de la sécurité des produits, OneSpan. La plate-forme Veracode permet à nos développeurs d’automatiser les tests et d’utiliser des outils de test dans un environnement de développement intégré (IDE) dans le cadre de notre processus de développement sécurisé. »

La Banque centrale européenne a récemment averti qu’une cyberattaque combinée contre d’importantes banques pourrait déclencher une instabilité financière mondiale. En outre, les logiciels malveillants, les ransomwares et autres menaces ciblant à la fois les banques et les consommateurs créent un besoin accru d’authentification avancée, d’intégration des transactions et des comptes et d’analyse de la fraude offerte par OneSpan.

« Les organisations qui fournissent à leurs développeurs les outils, la formation et la vitesse nécessaires pour corriger les vulnérabilités directement dans leur flux de travail sont non seulement plus sécurisées, mais également les plus rapidement fonctionnelles, indique Ian McCleod, directeur des produits chez Veracode. Le secteur financier est parmi les plus matures avec une sécurité avancée des applications ; pour autant, les institutions financières sont de plus en plus contraintes de s’adapter rapidement pour répondre aux besoins de leurs clients. Le niveau de sécurité des applications qu’elles utilisent est donc un facteur de différenciation essentiel. »

Rappelons que le coût immédiat d’une violation de données dans le secteur financier s’élève en moyenne à 5,86 millions de dollars, selon un rapport du Ponemon Institute. Mais ce chiffre ne tient pas compte des dommages causés à la réputation de la marque, à la fidélisation de la clientèle et au prix des actions.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants