Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Venafi : Sécurité - Possible faille chez WhatsApp : des fouineurs pourraient se glisser dans des chats de groupe

janvier 2018 par Venafi

Alors que des millions de personnes ont confiance au chiffrement continu de WhatsApp, une équipe de cryptographes allemands, assurent qu’une faille de l’application permettrait l’infiltration des chats de groupe assez facilement.

Elle permettrait à quelqu’un qui contrôle les serveurs de WhatsApp d’insérer de nouvelles personnes dans un groupe privé, même sans la permission de l’administrateur qui contrôle la conversation.

Jing Xie, senior digital security researcher chez Venafi, commente : « Dans le passé, les gouvernements ont visé le chiffrage WhatsApp, en exigeant des portes dérobées derrière leurs services et données. Nous sommes là, au moment où les gouvernements essayent dans le monde entier, de détruire et de s’immiscer dans l’utilisation du chiffrement, en négligeant les protections les plus basiques pour les hommes, la vie privée et les machines – devenues un droit fondamental pour tous et partout-.

En conséquence, n’importe quelle brèche potentielle qui impacte la vie privée de WhatsApp est préoccupante. Cette faille en particulier ne semble pas provenir de l’intervention du gouvernement et la transparence de WhatsApp sur cette question est appréciable. Cependant, ce gap potentiel dans la sécurité devrait rappeler à toutes activités et tous les utilisateurs, de garder un œil sur leurs services de chiffrement et leurs clés cryptographiques. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants