Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Vasco Data Security vous donne quelques conseils pour faire votre shopping de Noël en ligne

décembre 2008 par Vasco Data Security

En cette période de festivités, Vasco Data Security International, Inc., apporte quelques conseils aux consommateurs pour acheter sur Internet de manière sécurisée.

Certaines études issues de plusieurs sources de l’industrie ont montré récemment que le shopping en ligne sera très populaire en cette fin d’année 2008. Beaucoup de consommateurs cherchent à l’heure actuelle et de par le climat économique actuel, à faire les meilleures affaires en ligne. Les achats en ligne offrent, de plus, une convivialité de paiement, ce qui va certainement motiver beaucoup plus de consommateurs à faire leurs achats de Noël en ligne.

Pour aider les consommateurs à éviter de tomber dans les brèches du shopping en ligne, Vasco leur conseille :

- De toujours acheter sur un site web de confiance : Achetez-vous un produit d’une marque connue ? Pouvez-vous dire où se localise la société qui possède le site sur lequel vous faites vos achats ? Le site vous permet-il d’avoir accès à des données de contact ou un numéro de téléphone pour contacter le service après-ventes ? les conditions de vente sont-elles disponibles sur le site et sont-elles imprimables ? D’autres acheteurs en ligne recommandent-ils ce site ?

- Soyez certain que les produits vendus sont des produits de confiance : le produit proposé est-il en vente légale dans votre pays ? Etes-vous certain que le produit n’est pas un produit de contrefaçon ? Avez-vous suffisamment d’information sur le produit ? Le produit est-il traçable ?

- Soyez certain que les données personnelles sont protégées : Avant de valider votre transaction, ou de vérifier vos données personnelles, soyez certain de la manière dont vos données personnelles seront utilisées et stockées (pour des mailings commerciaux, des notifications de promotions, de partage, revente ou location à des partenaires ou à des tiers, …).

- Soyez certain que les payements en ligne sont faits dans un environnement sécurisé : utilisez des systèmes de payement sécurisés et de confiance comme l’authentification par le DIGIPASS®, afin de prévenir les atteintes à vos données personnelles et financières par des fraudeurs.

Selon Interactive Media de Retail Group et CapGemini, le shopping de Noël en ligne en Grande Bretagne va augmenter de près de 15% en cette fin d’année. Les acheteurs en ligne vont dépenser une moyenne de £215 pour leurs achats en ligne pendant la période de vacances. En France, les ventes en ligne ont augmentées de près de 30% pendant le premier trimestre de l’année 2008 (Fevad) et 2 personnes sur 5 en France font des achats en ligne. Au Brésil, on estime que 12 millions de personnes ont fait des achats en ligne en 2008 (e-bit), et l’augmentation des revenus des ventes par Internet est estimée à 35%. Les produits les plus populaires pour les achats en ligne sont : les produits électroniques (17%), les magazines et livres (16%), les gadgets IT (13%), les téléphones mobiles (11%), les DVDs et CDs (11%). Aux Etats-Unis, Forrester prédit une augmentation des ventes en ligne de près de 12% pendant la période de vacances.

Une tendance identifiée par le ISACA (Information Systems Auditing and Control Association) nous indique que la plus grande majorité des consommateurs qui font leurs achats sur Internet le font à partir de leur poste de travail. Même si généralement les sociétés ferment les yeux sur les activités personnelles en ligne pendant les heures de travail, peu d’entre elles sont réellement conscientes de l’impact négatif que ceci pourrait avoir sur leur business. Les dangers pour les entreprises viennent généralement après que des employés aient visité des sites malicieux, exposant ainsi le réseau de l’entreprise à des attaques, virus, tentatives de hacking, de phishing et exposant ainsi également le server de gestion des courriels à un plus grand risque de spam.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants