Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Une enquête révèle les limites imposées par les infrastructures informatiques traditionnelles

juillet 2020 par Nebulon Inc

Nebulon, Inc.® vient de publier les résultats d’une enquête indépendante réalisée par des décideurs du secteur de l’informatique de 500 entreprises des industries des technologies de l’information, des services financiers, de la fabrication, de la vente au détail, de la distribution et des transports en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Réalisée en juin dernier, l’enquête expose les grandes difficultés auxquelles les entreprises doivent faire face dans la transformation de leurs environnements locaux de stockage d’applications, difficultés que n’a fait qu’aggraver l’ère actuelle du COVID-19. Et même si ces entreprises informatiques citent plusieurs restrictions, l’enquête révèle que l’automatisation de l’infrastructure et de fortes dépenses en capital représentent les défis les plus significatifs pour ceux qui déploient la technologie des baies de stockage d’entreprise. Ils les forcent, dans le contexte de la pandémie, à revoir leurs dépenses en informatique et leurs opérations d’encore plus près que d’habitude.

Bien que faire une plus grande place à l’automatisation et réduire les coûts puissent être considérées comme des initiatives courantes pour n’importe quelle grande entreprise, la pandémie et les restrictions consécutives associées à la main-d’œuvre imposent des progrès considérables, dans des délais à estimer en jours ou semaines et non pas en mois ou trimestres. Les résultats de l’enquête entreprise par Vanson Bourne ne font que le confirmer, à en juger par les réponses des participants qui soulignent également que leurs environnements de stockage local d’applications sont difficiles à entretenir et avouent ne pas disposer en interne de l’expertise nécessaire pour les gérer. Résultat encore plus déconcertant, les répondants indiquent que leurs baies de stockage externes classiques ne sont pas capables de traiter leurs nouvelles charges de travail, conteneurs et bases de données NoSQL inclus. Rien de surprenant à cela, dans la mesure ou les charges de travail modernes ont été modelées pour des ressources locales et non pas de stockage partagé.

À 62% et suivie de près par « c’est cher » (57%), « l’automatisation à l’échelle voulue est difficile à exécuter » se classe particulièrement au top des réponses des décideurs informatiques français et parmi leurs trois plus grands défis à relever. La réponse « l’automatisation à l’échelle voulue est difficile à exécuter », est encore plus fréquente chez les répondants des sociétés françaises des secteurs des services aux entreprises et professionnels et des services financiers, 80 et 76% respectivement de répondants les classant parmi leurs trois défis les plus importants.

« L’impact de la pandémie force les DSI du monde entier à revoir leurs opérations, explique Siamak Nazari, cofondateur et PDG de Nebulon, Inc. Diminuer les coûts en optant pour des solutions de stockage sur serveur sans les restrictions associées aux infrastructures hyperconvergées et réduire la pression des coûts d’exploitation, en recourant à la gestion dans le Cloud de l’infrastructure de stockage des applications, sont des initiatives cruciales pour les entreprises informatiques qui cherchent à survivre à cette nouvelle normalité. »

Les entreprises amenées à traiter un volume croissant de données critiques qui ne peuvent ou ne doivent pas utiliser le Cloud public, peuvent opter pour le stockage Cloud comme solution de substitution leur évitant de recourir aux baies de stockage onéreuses. Il leur fournit un moyen de stockage critique géré dans le Cloud, basé sur serveur. En associant le plan de contrôle dans le Cloud Nebulon ON au stockage sur serveur piloté par Unité de traitement de services (SPU pour Services Processing Unit), Nebulon permet aux entreprises de réduire jusqu’à 50 % leurs coûts de stockage d’entreprise, sans transiger sur les services de données d’entreprise. Cette économie est réalisée grâce à l’unique architecture de Nebulon, qui exploite les SSD de base sur des serveurs passés standards de l’industrie, l’Ethernet en faveur du Fiber Channel et élimine les complexités opérationnelles en transférant la gestion à Nebulon ON sur la base d’un modèle en tant que service.

Nebulon ON se sert de l’IA pour analyser les charges de travail des applications, fournit aux entreprises informatiques des recommandations actionnables et un point de terminaison d’API unique, à l’origine d’une rationalisation considérable de l’automatisation à l’échelle voulue. Des modèles d’applications personnalisables, adaptés sur mesure aux applications groupées du client, éliminent toute incertitude quant à la configuration de l’infrastructure et produisent des services d’infrastructure répétables, fiables pour les charges de travail modernes, critiques. La simplicité architecturale et opérationnelle du stockage dans le Cloud, permet aux propriétaires d’applications de profiter d’une offre d’infrastructure en libre-service inégalée par les solutions de stockage locales existantes.

« Depuis longtemps, les organisations informatiques cherchent un moyen rentable d’éviter les baies de stockage externes, explique Nazari. Notre offre de stockage dans le Cloud leur donne enfin la possibilité de réduire leurs coûts, tout en déployant une solution libre-service faite pour les propriétaires d’applications et qui, en plus, réduit leur fardeau opérationnelle. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants