Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Trend Micro propose un anti-malware pour les datacenters virtualisés de VMware

septembre 2010 par Emmanuelle Lamandé

Trend Micro annonce une solution anti-malware qui s’appuie sur le nouveau VMware vShield Endpoint.

VMware vShield Endpoint renforce la sécurité des machines virtuelles (VM) et de leurs hôtes en améliorant les performances de la protection, en déportant l’analyse anti-malware vers une machine virtuelle renforcée et dédiée fournie par les partenaires de VMware.

L’intégration des API VMware vShield Endpoint a permis à Trend Micro de créer une protection anti virus pour les VM sans agent tiers installé sur chaque VM, il réduit ainsi la charge mémoire et CPU.

Trend Micro propose l’anti-malware sans agent dans sa solution Deep Security 7.5. Deep Security permet de protéger les systèmes virtualisés, il inclut dans sa version la plus récente un anti-malware sans agent associé à un IDS/IPS, une protection pour les applications web, un firewall, un module de surveillance de l’intégrité et d’inspection des logs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants