Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

TransferWise lève 292 millions de dollars et double sa valorisation à 3,5 milliards de dollars

mai 2019 par Patrick LEBRETON

Cette levée de fonds par vente d’actions intervient alors que la législation européenne oblige désormais les banques à plus de transparence

TransferWise annonce avoir finalisé, à hauteur de 292 millions de dollars, une levée de fonds de financement secondaire. La fintech confirme ainsi sa place parmi les entreprises technologiques les plus rentables, à la croissance la plus rapide au monde. Le service « TransferWise for Business » a d’ailleurs été utilisé pour le règlement de cette transaction qui valorise désormais la société à 3,5 milliards de dollars. À ce jour, TransferWise a récolté 689 millions de dollars de financement primaire et secondaire.

Des investisseurs de renom

Ce tour de table a été mené par Lone Pine Capital, Lead Edge Capital et Vitruvian Partners. Andreessen Horowitz et Baillie Gifford, déjà présents au capital, ont poursuivi leur investissement et élargi leur participation dans TransferWise. Certains investissements proviennent également de fonds gérés par BlackRock.

Faire de la transparence la nouvelle norme

TransferWise, qui milite depuis sa création pour plus de transparence et pour mettre fin aux frais cachés, a construit son modèle sur la mise à disposition du taux de change réel pour toutes les transactions. D’ailleurs, en 2018, l’Union européenne s’est prononcée en faveur du modèle de TransferWise pour la législation sur les paiements transfrontaliers : une nouvelle réglementation qui interdit les majorations de taux de change lors des paiements internationaux.

Une tendance qui gagne du terrain puisque l’Australie et la Commission Australienne de la Concurrence et de la Consommation (CACC) devraient également suivre la même démarche que l’UE. En effet, la réflexion est née suite aux nombreuses plaintes de clients sur les taux de change excessifs pratiqués par les banques lors des transactions internationales.

Innover pour faire évoluer le marché

Au-delà du transfert d’argent, TransferWise s’est considérablement développée, offrant ses services aux petites, moyennes et grandes entreprises ainsi qu’aux banques. Son borderless account ou compte sans frontières pour les particuliers et les entreprises est désormais disponible dans plus de 170 pays. La carte de débit du compte a été lancée en Europe en 2018 et devrait arriver prochainement aux États-Unis et dans la région APAC cette année.

En 2018, le groupe BPCE, deuxième banque française, ainsi que les néo-banques Monzo et bunq, ont choisi d’utiliser l’API TransferWise pour offrir les services de la fintech à leurs millions de clients.

TransferWise en chiffres

- La fintech compte à présent 5 millions de clients dans le monde et transfert 4 milliards d’euros chaque mois.

- TransferWise fait économiser 1 milliard d’euros en frais bancaires, chaque année à ses clients.

- Près de 20% des transferts sont instantanés (arrivés en moins de 20 secondes).

- 1 600 routes de change et 49 devises sont disponibles.

- La fintech compte plus de 1 600 employés répartis dans 12 bureaux dans le monde - elle embauchera encore 750 personnes au cours des 12 prochains mois.

- Le rapport annuel de l’exercice 2018 s’est conclu par la hausse des revenus de 77%, qui s’élèvent à 117 millions £ pour un bénéfice net de 6,2 millions £.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants