Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Transatel lance Mobile Workplace Connect

janvier 2021 par Marc Jacob

Le coût de la cyber criminalité est sur le point de dépasser les 1 000 milliards de dollars pour l’année 2020[1]. En raison de la crise sanitaire, les dirigeants d’entreprises se sont empressés d’adapter leurs modes d’organisation, par un large déploiement du télétravail. Les entreprises sont donc devenues plus poreuses aux attaques cyber et ont dû faire face à des coûts non négligeables engendrés par la gestion de ces nombreuses menaces.

Les VPN sont un élément important de la sécurité des réseaux, mais leur seul déploiement ne suffit pas à protéger les entreprises contre les violations de données. Les réseaux connectés des entreprises sont menacés même si leur accès est effectué par l’intermédiaire d’un VPN, si son accès s’effectue via un réseau Wi-Fi public ou domestique. Les capacités de routage du trafic de Mobile Workplace Connect permettent d’isoler les transmissions de données des entreprises de l’internet public, réduisant ainsi la menace de phishing, d’espionnage, d’empoisonnement du cache DNS ou d’attaque dites de « l’homme du milieu », par un hacker.

S’il est nécessaire de sensibiliser les employés aux questions de cybersécurité, il s’avère en effet plus efficace de mettre en place des options qui permettent de renforcer la résilience informatique d’une entreprise, pour réduire les risques liés au facteur humain.
Une connectivité sécurisée avec Mobile Workplace Connect pour tous les appareils connectés, pas seulement les ordinateurs !

Les failles de sécurité peuvent provenir de n’importe quel appareil connecté au réseau de l’entreprise : smartphones, ordinateurs, ou encore applications mobiles, lesquels sont de plus en plus utilisés par les entreprises, dans le cadre des activités quotidiennes de leurs employés.
Sans une solution de connectivité constante et sécurisée, les travailleurs mobiles et les télétravailleurs auront recours au Wi-Fi public, ou se connecteront sur d’autres réseaux souvent contrôlés par des tiers. Le piratage de dispositifs, le « sniffing » ou les points d’accès Wi-Fi « imposteurs » sont autant de moyens possibles pour les pirates d’accéder aux applications d’une entreprise et son environnement cloud. Dans le cas du Wi-Fi domestique, la menace provient souvent de dispositifs infectés ou moins sûrs, connectés au réseau, tels que les appareils intelligents connectés (équipements intégrés au système domotique : thermostats, ampoules, caméras de surveillance à faible sécurité, etc.). Pour éviter les risques liés à une connexion non sécurisée d’un appareil utilisé par un employé travaillant à distance de l’entreprise, la solution Mobile Workplace Connect de Transatel permet une connectivité instantanée et sécurisée pour tout appareil équipé d’une SIM ou d’une eSIM. Elle donne accès à des services de pointe, capables de s’adapter aux différents besoins d’une entreprise, tels que :

• Services de données
Ces services comprennent l’isolation du trafic (APN[3] et VPN privés), le routage dédié vers les locaux de l’entreprise ou le fournisseur de services Cloud, le filtrage et la classification du trafic, le commutateur réseau et l’analyse du trafic (statistiques d’appel en temps quasi réel).

• Services d’interface
Transatel fournit une plateforme de gestion de flotte de premier plan, avec des API[4] pour la gestion du cycle de vie des SIM (activation, suspension et résiliation,) pour la gestion des plans de données (gestion des abonnements, de l’inventaire et du catalogue), et celles des notifications (événements d’abonnement aux plans de données, et événements des abonnés). "Le Wi-Fi domestique comme public, ainsi que les mesures de sécurité uniquement basées sur le VPN, ont mis en lumière les risques de sécurité sous-jacents pour les entreprises, à la suite de l’augmentation du télétravail dans ce contexte de pandémie mondiale. La solution Mobile Workplace Connect offre une solution simple pour répondre à l’utilisation croissante des données et à la nécessité d’un travail à distance sécurisé. Elle permet également une meilleure gestion des coûts et un accroissement de la productivité des employés. Grâce à la force de vente mondiale de NTT, cette solution peut être déployée partout", déclare Jacques Bonifay, directeur général de Transatel.

Une solution d’authentification forte

Grâce à la SIM de Transatel avec le dispositif Mobile Workplace Connect, chaque entreprise peut répondre à ses exigences de sécurité, tout en connectant ses télétravailleurs et ses employés mobiles partout dans le monde. Toujours disponible pour l’utilisateur, puisqu’une carte SIM Transatel peut être placée dans un PC, une tablette, un smartphone dual-SIM ou un hotspot intelligent, elle permet une authentification forte de l’utilisateur, et un niveau d’assurance élevé d’eIDAS, conformément au nouveau règlement européen relatif aux signatures électroniques[5].

Avec Mobile Workplace Connect, Transatel propose aux entreprises une méthode d’authentification forte et économique pour tout appareil bénéficiant d’une connectivité cellulaire, et d’options de sécurité renforcées qui permettent le contrôle, l’isolation et l’analyse du trafic grâce aux APN et VPN privés.

Une entreprise a besoin de mesures de sécurité qui n’entravent pas la productivité des employés, (cadres, employés mobiles ou professionnels de l’informatique). Dans la mesure où le dispositif Mobile Workplace Connect assure une connectivité permanente, les employés peuvent désormais travailler sans interruption de service, où qu’ils se trouvent.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants