Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Thibaut Barde, Business France : la France dispose de véritables pépites dans le domaine de la cybersécurité

juin 2015 par Emmanuelle Lamandé

Pour la 20ème édition d’Infosecurity Europe, le Pavillon France était porté par Business France, issue de la fusion d’Ubifrance et de l’AFII en janvier dernier. Le groupe favorise aussi bien le développement international des entreprises implantées en France que l’attractivité de la France et l’accompagnement des investissements internationaux. Selon Thibaut Barde, Chef de Projet, Confiance Numérique & Cyber Sécurité, Technologies de l’Information et de la Communication, Business France, la France dispose de véritables pépites dans le domaine de la cybersécurité et d’un fort potentiel de croissance en la matière, à la fois sur le territoire national qu’au niveau l’international.

Global Security Mag : Le Pavillon France d’Infosecurity Europe est cette année porté par Business France et non plus Ubifrance. Quelle en est la raison ?

Thibaut Barde : Contrairement aux années passées, nous sommes effectivement présents sur le salon sous l’enseigne Business France et non plus Ubifrance. Business France est issue de la fusion d’Ubifrance et de l’AFII (Agence Française pour les Investissements Internationaux), qui s’est opérée le 1er janvier de cette année. Le groupe dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays.

Ubifrance est spécialisée dans le développement des acteurs nationaux à l’export, tandis que l’AFII étend l’attractivité des entreprises sur le territoire. L’objectif de cette fusion était donc d’allier la force de l’export à celle de l’import.

Ainsi, Business France favorise aujourd’hui le développement international des entreprises implantées en France et leurs exportations. Le groupe promeut également l’attractivité de la France, de ses entreprises et de ses territoires, et favorise l’accueil et l’accompagnement des investissements internationaux.

GS Mag : Quelles sont vos actions dans le domaine de la cybersécurité ?

Thibaut Barde : Ubifrance proposait déjà, avant la fusion, des événements dédiés au domaine de la cybersécurité, et soutenait la volonté d’accompagner les entreprises françaises de la sécurité à l’étranger. La France dispose, en effet, de véritables pépites en la matière, qui travaillent pour la plupart à l’international. La cybersécurité est selon nous un axe à fort potentiel de développement que nous souhaitons faire monter en flèche. Le poste que j’occupe, dédié à la cybersécurité, a d’ailleurs été créé dans notre groupe il y a trois ans environ afin d’accompagner cette dynamique.

L’objectif pour Business France est d’être au contact des entreprises de ce secteur, de comprendre les enjeux, leurs besoins... Nous accompagnons à la fois les grands comptes français, notamment en termes de visibilité, de sponsoring, d’ouverture de filiale..., mais aussi et surtout tout un tissu de PME et de start-ups.

GS Mag : Quels sont les principaux besoins pour les PME ?

Thibaut Barde : On retrouve, en premier lieu, le besoin de financement. Elles se retrouvent pour la plupart face à la difficulté de pénétrer le marché international, et sont d’ailleurs souvent obligées de procéder à des levées de fonds pour assurer leur croissance. Le pass French Tech peut s’avérer, en ce sens, une bonne alternative pour ces entreprises en matière d’accompagnement et de financement.

GS Mag : Quels sont les créneaux les plus porteurs que vous avez pu identifier ?

Thibaut Barde : Globalement tout ce qui touche à la cybersécurité est assez porteur, notamment tout ce qui a trait à la mobilité, aux objets connectés, aux transactions sécurisées…

GS Mag : Combien d’entreprises sont présentes cette année ?

Thibaut Barde : Une quinzaine d’entreprises sont présentes sur notre « French Tech Pavillon ». Ce volet French Tech apporte d’ailleurs un peu plus de visibilité au Pavillon France. Nous avons également développé cette année un partenariat avec l’ANSSI, l’agence de référence à l’échelle nationale, et le consortium Hexatrust, dont l’objectif est de fédérer et de chasser en meute.

GS Mag : Quel bilan faites-vous de cette édition ?

Thibaut Barde : Cet événement s’est avéré très positif, avec un Pavillon France trois fois plus grand que l’année dernière. Nous avons d’ailleurs la volonté d’étendre cette surface tous les ans. Nous réfléchirons également l’année prochaine à multiplier le nombre de partenariats avec d’autres clusters, tels que l’ACN par exemple.

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer à nos lecteurs ?

Thibaut Barde : Nous avons de véritables pépites dans le domaine de la cybersécurité en France, qui ont un avenir à l’international. Un important travail reste à faire afin de marketer les solutions et technologies, mais un fort potentiel existe en la matière.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants