Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Tendances du cloud : les pistes de Denodo pour la prise de décisions critiques en matière de gestion des données

juillet 2020 par Denodo

L’adoption du cloud d’entreprise n’a cessé de croître ces dernières années, comme l’a confirmé en février 2020 l’enquête annuelle sur le cloud de Denodo. Le leader de la virtualisation des données a analysé les principales tendances du cloud ayant une influence sur les décisions commerciales ainsi que tendances des différents domaines du parcours cloud.

Tendances d’adoption du cloud

L’adoption du cloud illustre l’intérêt et la volonté des organisations d’exécuter des charges de travail dans le cloud. La crise économique résultant de COVID-19 pourrait accélérer cette adoption. En effet, les leaders du marché ont réalisé que leurs opérations et leur infrastructure cloud peuvent bénéficier d’un fonctionnement à une efficacité maximale, en particulier lorsque davantage d’employés travaillent à distance et ne peuvent accéder physiquement aux serveurs hébergeant leurs données.

Près de 95% des répondants ont déclaré qu’ils prévoyaient – ou étaient déjà en train d’exécuter – des charges de travail dans le cloud, tandis que près de 75% ont déclaré utiliser le cloud de manière significative. Ce nombre a augmenté de plus de 10% par rapport à 2019.

Dans le cadre de cette adoption, près de 65% des répondants exploitent les technologies cloud pour des analyses avancées et diverses autres initiatives.

Les défis du cloud

L’enquête a également révélé qu’un certain nombre de défis empêchent les entreprises d’adopter pleinement les technologies cloud. Des préoccupations concernant la sécurité et les performances aux frustrations liées à la gestion de plusieurs clouds, en passant par le recours à un fournisseur spécifique, les raisons pour lesquelles les entreprises doivent réfléchir attentivement avant de se lancer ne manquent pas et la diligence raisonnable est toujours une bonne pratique. Par ailleurs, les équipes informatiques ne savent parfois pas à quels types de cadres de conformité (RGPD, HIPAA, SOC 2, PCI DSS etc.) leurs entreprises doivent adhérer.

La sécurité, les coûts et les compétences sont les trois principales préoccupations concernant l’adoption des technologies cloud, 40% des répondants recherchant des moyens d’intégrer facilement et à moindre coût les données dans le cloud.

Tendances de migration vers le cloud

Dès lors que la stratégie d’adoption est en place et que les défis de base du cloud sont compris, l’étape suivante consiste à lancer le processus de migration. Plusieurs options s’offrent pour cela aux entreprises.

Plus de 60% des répondants ont commencé avec des déploiements de cloud hybride et près de 90% de ces déploiements comprennent Microsoft Azure et Amazon Web Services (AWS). Plus de 33% des répondants ont déclaré qu’ils ré-architectureraient leurs applications pour l’architecture cloud la mieux adaptée. Ces tendances sont mises en évidence dans les deux graphiques ci-dessous.

Cas d’utilisation du cloud

Chaque plateforme cloud a ses propres atouts spécifiques, mais les principaux cas d’utilisation semblent être les mêmes dans tous les domaines. Plus de 50% des personnes interrogées tirent parti du cloud pour des analyses avancées, le machine learning / l’intelligence artificielle, les lacs de données et l’infrastructure en tant que service (IaaS), afin de réduire les coûts tout en ayant la possibilité de répartir le calcul ou le stockage sur plusieurs charges de travail rapidement. Environ 20% des répondants utilisent des technologies cloud à des fins de sauvegarde et de reprise après sinistre, y compris la migration à un rythme contrôlé.

Gestion des données cloud et places de marché

Alors que le centre de gravité des données se déplace vers le cloud, les architectures de cloud hybride et multi-cloud deviennent la base de la gestion et du flux de données. Dans les deux types d’architecture cloud, l’accessibilité facile aux données doit être équilibrée avec la protection, afin de garantir une valeur commerciale maximale.

Les lacs de données virtuels et le stockage objet cloud fournissent un moyen efficace d’intégrer des données dans le cloud. La virtualisation des données a été sélectionnée par 45% des répondants, ce qui permet à Denodo et d’autres solutions de virtualisation des données de figurer parmi les meilleures approches d’intégration de données. Un faible TCO global et des fonctionnalités avancées de gestion de la sécurité expliquent cette tendance.

Un avenir prometteur

La technologie cloud continue d’être l’un des piliers fondamentaux de la charge de travail moderne. Les entreprises envisagent les solutions cloud avec beaucoup plus de confiance malgré des problèmes croissants de conformité et de sécurité.


Méthodologie
L’enquête 2020 Denodo Global Cloud Study a été menée en février 2020 auprès d’un peu plus de 250 entreprises. Cette édition repose sur les témoignages de participants aux profils variés, notamment en termes de poste occupé et de régions. Cliquez ici pour télécharger le rapport complet.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants