Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Te defendere et defendere

septembre 2023 par Patrick Houyoux LL.M. ULB, Brussels, Trinity College, Cambridge, UK. President – Director PT SYDECO

Aujourd’hui, à l’aire numérique, le spectre des cyberattaques se profile plus que jamais. Plus personne n’ignore l’importance de se défendre contre ces menaces numériques à tout le moins pour en avoir entendu parler. On ne peut cependant pas en dire autant pour ce qui est de la compréhension, et de l’identification des aspects essentiels de la protection, pourtant indispensable pour la défense de nos propres intérêts et de ceux qui nous sont confiés, contre de telles attaques.

Et pour cause car le monde numérique avec son vocable abscons demeure un mystère pour beaucoup d’entre nous. Ainsi, si les termes attaques informatiques, pirates informatiques ou encore violations de données font de plus en plus partie de notre langage quotidien, nous rencontrons souvent une multitude de noms et d’abréviations tels qu’IDS, IPS, DPI, NGFW, pot de miel, dont la plupart restent énigmatiques pour la plupart d’entre nous. Cependant, à mesure que la cybersécurité prend de l’importance, le message est clair : équipez-vous des connaissances et des outils cachés derrière ces noms pour assurer votre défense contre les cyberattaques.

Mais que se passe-t-il lorsque nous sommes pris au dépourvu ? Les conséquences peuvent être financièrement douloureuses pour les particuliers et catastrophiques pour les entreprises qui ne parviennent pas à protéger leurs intérêts et ceux de leurs clients.

Une cybersécurité efficace va bien au-delà de la protection de ses propres intérêts. Cela implique de respecter et de défendre la confiance que les autres nous accordent. La sauvegarde de vos propres données est cruciale, mais il est tout aussi essentiel de prioriser la protection des données qui vous sont confiées. Après tout, sans clients, aucune entreprise ne peut survivre. Pour réussir cette double mission d’autodéfense et de protection de ses clients, une stratégie globale est indispensable.

Organiser votre stratégie de défense nécessite une compréhension claire de ce qui nécessite une protection, dans quel ordre d’importance elle doit s’organiser et de ce contre quoi on doit se défendre.

Il s’agit de commencer par dresser un état des lieux descriptif le plus exhaustif possible de la situation, de classer les données par ordre de priorité en fonction de leur confidentialité et de leur importance pour votre entreprise, d’évaluer les dangers potentiels si elles tombent entre de mauvaises mains et d’identifier les outils utilisés pour le travail et le stockage des données.

Cette première étape nous permet donc de savoir précisément ce qui doit être défendu et surtout dans quel ordre cette défense doit s’articuler.

Connais ton ennemi

Pour défendre intelligemment et efficacement, il est essentiel de comprendre ce que les attaquants potentiels peuvent faire une fois qu’ils sont dans la place. Il existe en effet une forte probabilité qu’un attaquant puisse franchir votre première ligne de défense recourant notamment au phishing profitant ainsi de la faiblesse de l’être humain, premier maillon d’un système de défense, pour infiltrer votre système, quelles que soient les barrières érigées sur la base des idées reçues.

Les attaquants sont souvent bien informés, ayant espionné leurs cibles avant de lancer un assaut. Une fois à l’intérieur, ils parcourent votre paysage numérique, cherchant des moyens de prendre le contrôle de votre système, d’extorquer des fonds ou des données sensibles ou d’exiger une rançon pour déverrouiller vos données.

De là l’importance de la segmentation et de l’isolement

La segmentation de votre infrastructure informatique est une pratique courante bien connue pour réduire les risques en limitant les effets d’une attaque au segment infiltré, mais ce n’est pas suffisant. Vous devez également considérer l’isolement au sein des segments. Dans chaque segment, chaque poste de travail doit être isolé pour empêcher les mouvements latéraux des attaquants. Cette approche garantit que même si un poste de travail est compromis, l’ensemble du segment n’est pas paralysé, ce qui pourrait avoir des répercussions graves sur le fonctionnement de votre entreprise.

Entrez ARCHANGEL 2.0.1, un pare-feu de nouvelle génération proposé par PT SYDECO. Cette solution avancée permet non seulement la segmentation de votre infrastructure mais facilite également entre autre l’isolation des postes de travail sans pour autant porter atteinte a leur efficacité. Les ingénieurs experts de PT SYDECO sont prêts à vous conseiller sur les meilleures stratégies de cybersécurité, en vous aidant à créer une architecture réseau sécurisée et en vous fournissant des systèmes de sécurité informatique de pointe.

ARCHANGEL 2.0.1 par PT SYDECO est votre allié de confiance

En conclusion, on doit bien admettre que se défendre contre les cyberattaques n’est plus une option mais bien une nécessité si pas une obligation et que les outils appropries existent. En les utilisant, vous pouvez et devez protéger vos ressources et vos données ainsi que celles de ceux qui ont placé leur confiance en vous : TE DEFENDERE ET DEFENDERE.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants