Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Stonesoft met en garde les utilisateurs… Les blagues que vous recevrez par email le 1er avril pourraient contenir un virus, loin d’être drôle…

mars 2009 par Stonesoft

Il y a deux ans, à l’occasion du premier avril, le vers ANI s’est répandu à travers le monde via une vulnérabilité de Windows. L’année dernière, à la même date, les messages envoyés pour le 1er avril dissimulaient en réalité un autre ver nommé Storm. Qu’en est-il de cette année ? Il faut s’attendre à tout. Pour cette raison, l’éditeur de sécurité réseau finlandais, Stonesoft Corporation, recommande aux utilisateurs la plus grande prudence au moment de l’ouverture des emails qui leur seront envoyés à l’occasion du 1er avril mais leur conseille surtout de ne pas manquer de discernement.

Le 1er avril : tout le monde sait que cette date est une excellente occasion de créer de nouvelles menaces et de remettre les anciennes en circulation. Cette année, on parle beaucoup de la remise à jour du ver Conficker, connu comme le pire de tous les virus jamais créés. On ne sait cependant pas encore quelles mauvaises surprises cette mise à jour pourra provoquer.

Olli Pekka-Niemi, Vulnerability Expert chez Stonesoft, explique : « Il est tout à fait compréhensible que les menaces à la sécurité évoluent de façon significative autour du 1er avril. Le phénomène se répète souvent autour des grands jours que le monde partage, comme la Saint-Valentin par exemple. Le 1er avril, les utilisateurs, bien qu’ils ignorent qui leur a envoyé le message, ouvrent beaucoup plus facilement la pièce jointe en pensant qu’elle contiendra probablement une blague drôle. »

Les menaces étant difficiles à cerner et à quantifier, Niemi insiste sur l’importance de la prévention.

”Rappelez-vous des règles élémentaires : assurez-vous que tous vos programmes sont correctement mis à jour, notamment ceux touchant à la sécurité. Par ailleurs, votre discernement vous sera également très utile. Evitez de vous connecter à des sites inconnus, d’ouvrir des messages ou des pièces jointes provenant d’expéditeurs que vous ne connaissez pas et de manière générale, mettez en pratique tout ce que vous savez sur les bonnes façons de vous protéger contre les menaces » insiste Niemi « la plupart des Internautes savent parfaitement ce qu’ils ne doivent pas faire, mais avec le temps, nous nous sommes rendu compte qu’il est bon de rafraîchir les mémoires de temps à autre. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants