Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sécurité informatique en 2013 : pour 40% des dirigeants d’entreprise, la sécurité informatique reste l’affaire du service informatique. Une vraie difficulté à contourner ?

février 2013 par NETASQ et PAC

Selon une étude réalisée par le cabinet d’experts Pierre Audoin Consultants, en partenariat avec NETASQ, la sécurité informatique reste majoritairement gérée par le service informatique, excluant les autres acteurs de l’entreprise.

La sécurité informatique, la sécurisation des données clients, la protection des employés, des actifs de l’entreprise seront donc, une fois encore un enjeu important au sein des entreprises en 2013.

Sur le panel interrogé, seule 1 entreprise sur 4 nomme un RSSI, présent notamment dans les grandes entreprises. A contrario, 15% des entreprises gèrent la sécurité informatique hors du service informatique pour s’ajuster efficacement aux nouvelles réglementations en constante croissance.

Outre la proposition de solutions de sécurité informatique, il est important de prendre en considération le social engineering, à savoir le facteur humain. En effet, la plupart des attaques récentes sont issues d’une défaillance humaine par l’utilisation des réseaux sociaux, l’usage inapproprié d’Internet ou encore par téléphone.

Cette porte d’entrée démontre bien que pour envisager une solution de sécurité informatique efficace, il faut au préalable réaliser des actions de sensibilisation sur l’ensemble des acteurs de l’entreprise sur le risque de ces attaques et de leur fournir les bonnes pratiques à avoir.

Pour François Lavaste, Président de NETASQ, « nous sommes encore loin d’une prise de conscience globale qui ferait de la sécurité informatique l’affaire de tous au sein de l’entreprise, notamment avec le développement du BYOD et des réseaux sociaux. »


Méthodologie :

Cette enquête a été réalisée en décembre 2012, auprès d’une centaine de professionnels dont 66% de DSI, 10% de Responsables informatiques ... appartenant à des secteurs tels que l’industrie pour 51% d’entre eux ou encore l’administration pour 11%. Enfin 41% des sondés appartiennent à une entreprise de 250 à 500 salariés et 59% à une entreprise de 500 à 1000 salariés. (Plus d’informations sur la méthodologie sur demande).

Si vous souhaitez évoquer en détail, avec François Lavaste, ce constat et ses implications, n’hésitez pas à nous contacter.

A propos du cabinet Pierre Audoin Consultants

Fondée en 1976 par Pierre Audoin, Pierre Audoin Consultants (PAC) est une société européenne de conseil et d’études de marché spécialisée dans le domaine du logiciel et des services informatiques. Implantée en France, en Allemagne, en Roumanie, au Royaume-Uni, aux États-Unis, au Brésil et en Inde, PAC réunit plus de 200 collaborateurs, consultants et analystes. Le programme SITSI (Software and IT Services Industry) regroupe toutes les études, réalisées par Pierre Audoin Consultants et son réseau de partenaires, sur les marchés des logiciels et des services informatiques. PAC est également un cabinet de Conseil en stratégie et marketing dédié au secteur IT qui intervient sur un large panel de services : positionnement stratégique, plan stratégique, due diligence, fusion & acquisition, management de portefeuille de produits et services, performance et stratégie commerciale, développement international, et accompagnement marketing et communication.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants