Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Sécurité des collaborateurs à l’international : Une prise en compte insuffisante chez les dirigeants

avril 2019 par CDSE en partenariat avec AXA Partners

Le Club des Directeurs de Sécurité et Sûreté des Entreprises (CDSE), en partenariat avec AXA Partners, dévoile les résultats de la 5e édition du Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l’international*, réalisé par Opinion Way auprès de plus de 300 dirigeants d’entreprises françaises.

CINQ GRANDES TENDANCES SE DÉGAGENT :

18 % des dirigeants considèrent l’insécurité à l’international comme une menace forte. Un chiffre particulièrement bas en comparaison avec 2017 où il était de 30 %

Un dirigeant d’entreprise sur deux déclare n’avoir aucune exposition à des risques à l’international (+11 points). Pour la première fois depuis trois ans, le terrorisme (29 %, en chute de 28 points par rapport à 2017) est dépassé dans la cartographie des risques encourus par les accidents de transport (41 %) et les risques sanitaires (19 %)

68 % des dirigeants jugent leur politique de sûreté avancée. Mais leur connaissance des responsabilités juridiques encadrant le déplacement des collaborateurs à l’international continue de diminuer, passant à 46 % (-8 points)

15 % des dirigeants seulement souhaitent accélérer le développement de leur politique de sûreté, notamment par la diffusion d’informations (42 %) ou la mise en place de procédures spécifiques (26 %), au détriment de la formation (16 %)

29 % des dirigeants approuvent la mise en place d’un dispositif de géolocalisation comme une avancée technologique performante pour sécuriser les déplacements dans des zones à risques

Pour Emile Pérez, vice-président du CDSE délégué aux questions internationales : « Même dans un contexte géopolitique qui pourrait sembler plus calme, les entreprises françaises doivent redoubler de vigilance pour la sécurité de leurs collaborateurs à l’étranger. Les directions générales peuvent

compter sur l’expertise des directions sécurité-sûreté et des services de l’Etat pour optimiser leur politique de sûreté. »

*Baromètre CDSE/Axa Partners : étude réalisée auprès de 303 dirigeants, membres du Comité de Direction, d’entreprises françaises de plus de 50 salariés, qui ont envoyé ces 12 derniers mois au moins un salarié à l’international.

À PROPOS DU CDSE

Créé il y a plus de 30 ans, le Club des Directeurs de Sécurité et de Sûreté des Entreprises (CDSE) est une association loi de 1901 rassemblant plus de 110 entreprises européennes et institutions publiques des entreprises privées et publiques représentées au sein du club par leur Directeur Sécurité / Sûreté ou fonctions équivalentes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants