Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

SFR Business lance PRA Cloud pour les moyennes et grandes entreprises

juin 2016 par Emmanuelle Lamandé

SFR Business, marque Entreprise du Groupe SFR, lance PRA Cloud, le Plan de Reprise d’Activité pour les moyennes et les grandes entreprises.

Cette offre leur permet de redémarrer leur activité dans le Cloud de SFR en cas de dysfonctionnement de leur système d’information. A partir de 40€HT/mois, cette solution clés en main s’appuie sur la technologie de Veeam® Software, fournisseur de solutions de disponibilité assurant la continuité d’activité des entreprises (Availability for the Always-On Enterprise(TM)).

La solution PRA Cloud est l’assurance, pour une entreprise, de pouvoir reprendre son activité rapidement et de minimiser les pertes en cas de défaillance. Avec PRA Cloud, le système informatique du client est répliqué dans le Cloud français de SFR Business et redémarré en ligne en cas de panne.

PRA Cloud repose sur l’expertise des deux sociétés pour y remédier :

- Veeam apporte l’innovation technologique pour implémenter et automatiser les PRA via une solution sécurisée. Veeam réplique les données et les applications depuis l’infrastructure du client vers l’infrastructure mutualisée et sécurisée de SFR Business, et fournit les rapports garants du bon fonctionnement.

- SFR Business, qui s’appuie sur ses infrastructures Cloud héritées de Numergy et sur son réseau fixe, utilise son expérience d’intégrateur de PRA sur les grands comptes pour proposer une offre industrielle avec des engagements de bout en bout. En lançant PRA Cloud, SFR Business généralise les Plans de Reprise d’Activité à une grande partie des entreprises françaises.

Avec cette offre de proximité, SFR Business répond également à la problématique de la sécurisation des données (incluant copie et chiffrement). Avec la nouvelle directive Européenne qui entrera en vigueur dès 2018, les données informatiques collectées devront être copiées pour fournir une sauvegarde et une réplication.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants