Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

SAS et l’ESSE s’associent pour promouvoir les métiers de l’analyse et de l’investigation en entreprise

octobre 2020 par Marc Jacob

L’Ecole supérieure de la sûreté des entreprises (ESSE) signe un partenariat avec SAS, leader mondial de l’analytique et de l’analyse de données en masse.

Après avoir évalué le niveau de maturité des solutions disponibles sur le marché pour développer ses formations certifiantes dans le domaine de l’antifraude et de l’investigation, l’ESSE a sélectionné SAS pour codévelopper une plateforme de détection et d’investigation dédiée aux métiers de la gestion des risques et de la conformité.

« SAS est leader mondial de l’analyse et de la valorisation des big data, notamment grâce aux techniques d’intelligence artificielle (IA). Le déploiement de cette plateforme Détection & Investigation par une école est une première en France et en Europe », explique Georges-Henri Martin-Bricet, directeur du développement de l’ESSE.

L’ESSE est actuellement la seule école spécialisée en France à proposer des certificats de compétence professionnelle dans les domaines de la lutte contre les fraudes, la corruption et l’investigation.

Le partenariat vise trois objectifs :

· Servir de plateforme de R&D pour développer et labelliser des méthodes et des modèles de données par métier et domaine (fraude, blanchiment, conformité, cyber sécurité) ;

· Desservir des formations sur mesure à partir d’un référentiel de compétence certifiant et reconnu par l’Etat ;

· Produire de la doctrine, des fiches techniques et des guides de référence pour les métiers ;

La plateforme sera hébergée sur une infrastructure OVHcloud et sera animée par un pôle d’experts venus aussi bien du secteur privé que du secteur public. « Cette initiative est évidemment ouverte et est destinée à intégrer d’autres partenaires technologiques », ajoute Georges-Henri Martin-Bricet.

La réflexion sur les méthodes opérationnelles sera nourrie par les ateliers de l’ANACRIM lancés par l’école en 2018 et qui réunit régulièrement des experts autour de thématiques métiers.

À propos de l’ESSE

Fondée en 2015 par le groupe Goron, l’Ecole supérieure de la sûreté des entreprises (ESSE) est la première école dédiée aux métiers de la sécurité/sûreté, de la gestion de crise et de la gestion des risques. Forte d’une offre de formations certifiantes unique en France, l’école a pour mission de répondre aux besoins de formation des grandes entreprises comme des PME/TPE en France.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants