Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

« Risques et complexité », nouvel ouvrage collectif de l’Institut Frédrik R. Bull, est paru aux éditions L’Harmattan

mars 2011 par Marc Jacob

L’Institut Fredrik R. Bull, créé en 1977, est une association qui s’est donnée pour vocation d’étudier les conséquences économiques, sociales et humaines de l’emploi généralisé des "techniques nouvelles", terme qui regroupe l’ensemble de techniques innervées par l’informatique. L’institut, en coédition avec les éditions L’Harmattan, vient de sortir un nouvel ouvrage sous la direction de Jean-Louis Nicolet, dont le titre est « Risques et complexité ». Cet ouvrage rassemble cinq années de réflexions d’experts venus de tout horizon pour analyser comment chaque profession maîtrise les risques plus ou moins complexes.

L’Institut Fredrik R. Bull rassemble par cooptation des membres actifs, parmi lesquels des décideurs de haut niveau, dont la plupart sont riches en expérience acquise en exerçant de larges responsabilités dans tous les secteurs de l’activité nationale.

Réfléchissant ensemble aux grands problèmes posés aux responsables par cette irruption des techniques "de pointe" dans tous les domaines (notamment professionnels) de la vie, ces personnes appuient leur réflexion sur une connaissance rigoureuse des bases scientifiques et techniques. S’appuyant ainsi sur des bases sûres, leur réflexion s’attaque aux conséquences de l’emploi des techniques, mais non à ces techniques elles-mêmes. L’institut a publié depuis sa création de très nombreux ouvrages sur des thèmes aussi divers que « l’informatique, l’homme et le travail » en 1979, « intelligence artificielle et bon sens » en 1991, « l’éthique à l’épreuve des techniques » en 2007…

Dans « Risques et complexité », paru en mars 2011, deux concepts difficiles à cerner, mais liés et complémentaires, s’enrichissent et s’éclairent l’un l’autre. Ce livre, constitué de quatre parties, analyse sous différents angles philosophique, financier, économique, informatique, médical, légal… le couple risques et complexité.

Parmi les grandes pistes de réflexion, on peut citer le fait qu’il est important de s’appuyer sur les expériences du passé pour construire l’avenir… Mais aussi que le risque engendre 4 défis :
- La vie est un risque.
- Le risque est profondément humain. L’homme n’est pas un transistor, il faut donc aborder le système à partir de l’homme.
- Il faut accepter les écarts, car c’est une composante de l’homme. En effet, l’être humain a besoin d’exploiter et sortir des sentiers battus. L’erreur est d’abord un écart.
- Il faut accepter que l’homme se satisfasse de l’à peu près.

Quant à l’Intelligence Economique (IE), elle a aussi été traitée par Christophe Dubois-Damien dans un article intitulé « intelligence économique et intelligence des risques ». Pour lui, les organisations doivent dépasser la simple IE pour installer une intelligence des risques. L’IE est un mode de fonctionnement dont l’objectif est de défendre l’information stratégique…

Parmi les auteurs de cet ouvrage, il faut citer l’Amiral Pierre Lacoste, Claude Frantzen, Jean Michaud, François Guery, Jean-Pierre Bombled…

Edition L’Harmattan, 420 pages – prix 38€TTC

www.institutbull.com.fr




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants