Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Renaud GHIA, TIXEO : Il faut revenir à l’essentiel en optant pour des technologies efficaces et reconnues comme le chiffrement de bout-en-bout

janvier 2019 par Marc Jacob

Pour Renaud GHIA, CEO / Gérant de TIXEO le FIC est l’événement incontournable de la cybersécurité. Ainsi Tixeo présentera à cette occasion les dernières nouveautés de sa solution de visioconférence sécurisée comme sa disponibilité sous Linux (le client Tixeo étant déjà disponible sous Windows, macOS, Android et iOS) ou la possibilité de programmer précisément et en une seule opération la périodicité des réunions. Renaud GHIA estime qu’il faut revenir à l’essentiel en optant pour des technologies efficaces et reconnues comme le chiffrement de bout-en-bout ou en choisissant des solutions visées par l’ANSSI.

Global Security Mag : Quelle actualité allez-vous mettre en avant à l’occasion de la 11ème édition du Forum International de la Cybersécurité ?

Renaud GHIA : Le FIC est l’événement incontournable de la cybersécurité. A cette occasion nos visiteurs pourront découvrir les dernières nouveautés de notre solution de visioconférence sécurisée comme sa disponibilité sous Linux (le client Tixeo étant déjà disponible sous Windows, macOS, Android et iOS) ou la possibilité de programmer précisément et en une seule opération la périodicité des réunions. A noter également que nous venons d’ouvrir un nouveau bureau à Madrid, nous réserverons ainsi un accueil particulier à nos visiteurs espagnols. Nous profiterons enfin de cet événement pour présenter la dernière version du VideoTouch Compact, le nouveau dispositif de visioconférence destiné à simplifier les visioconférences depuis les salles de réunion.

GS Mag : Selon vous, qu’ils soient d’ordre psychologique, technique, humain ou financier, quels sont les défis liés à la sécurité et à la privacy « by-design », thème du FIC 2019 ?

Renaud GHIA : Les défis liés aux notions de sécurité et de de privacy « by-design » sont effectivement nombreux et variés pour les entreprises qui souhaitent intégrer ces conditions dans leurs systèmes. Il est impératif pour une organisation qui souhaite sécuriser et protéger ses données personnelles de choisir des solutions qui intègrent elles-mêmes le « Security and privacy by Design » comme un prérequis. Les éditeurs qui proposent de telles solutions sont encore trop peu nombreux. Le défi majeur est donc d’élargir l’offre disponible pour faciliter le déploiement du « Security and Privacy by Design » dans toutes les organisations. Chez Tixeo, la sécurité de nos solutions de visioconférence est pensée dès les premières étapes de conception et s’intègre dans toutes les procédures (intégration, accès, utilisations, etc.)

GS Mag : Quels sont vos 3 conseils aux organisations pour relever ces défis ?

Renaud GHIA : Comme énoncé précédemment, il me paraît essentiel pour une organisation de choisir des solutions conçues par des éditeurs qui intègrent la sécurité et la privacy « by-design » comme un prérequis.
Ensuite je conseille vivement d’opter pour des solutions certifiées et qualifiées par l’ANSSI qui garantissent la qualité d’une offre de produits et de services de confiance pour les administrations et les acteurs économiques. Enfin, travailler avec des éditeurs et hébergeurs français me parait essentiel pour assurer indépendance et souveraineté à nos organisations. Héberger ses données dans un cloud à l’étranger peut par exemple être lourd de conséquences pour les entreprises françaises et les intérêts nationaux.

GS Mag : Qu’est-ce qui a changé pour les entreprises avec le RGPD et où en sont-elles dans leur mise en conformité ?

Renaud GHIA : Le bilan semble être contrasté entre les grandes sociétés et les TPE/PME. Les premières ont pu en effet dédier des ressources importantes sur les aspects techniques et la formation se mettant ainsi rapidement en conformité avec la nouvelle règlementation.
Côté PME, le bilan est plus contrasté. La complexité du texte et le manque d’accompagnement n’ont pas permis aux dirigeants des petites structures de prétendre avec certitude d’une parfaite mise en conformité de leur société à cette règlementation. Le chemin s’avère ainsi plus compliqué pour eux.

GS Mag : A quoi devons-nous, selon vous, nous attendre en 2019, que ce soit du côté de l’attaque ou de la défense ?

Renaud GHIA : A l’heure de la RGPD on pense évidemment aux menaces liées aux vols de données personnelles qui devraient toujours faire l’actualité en 2019.
Mais l’espionnage industriel sera aussi un autre risque majeur pour l’industrie européenne. Le contexte économique et géopolitique est aujourd’hui très tendu et le sera évidemment en 2019. Les guerres commerciales n’ont jamais été aussi intenses entre les grandes puissances économiques mondiales. Dans ces conditions il faut évidemment s’attendre à une intensification du cyber-espionnage de la part des organisations et des Etats. Et les techniques sont de plus en plus sophistiquées pour écouter ses ennemies comme par exemple l’interception des communications lors de visioconférences. Pour contrer cette menace, le chiffrement demeure aujourd’hui un rempart efficace protégeant ainsi les secrets industriels et les propriétés intellectuelles des entreprises.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Renaud GHIA : Tout le monde s’accorde sur le fait que le risque zéro n’existe pas. Il ne faut donc plus attendre la menace mais l’anticiper en adaptant sa stratégie et ses outils de sécurité. Revenir à l’essentiel me paraît une évidence en optant pour des technologies efficaces et reconnues comme le chiffrement de bout-en-bout ou en choisissant des solutions visées par l’ANSSI.
Je vous souhaite un excellent FIC 2019 et vous donne rendez-vous à l’espace innovation où vous pourrez nous rencontrer, tester nos solutions de visioconférence sécurisées et découvrir le nouveau VideoTouch Compact, le kit qui simplifie les visioconférences depuis les salles de réunion.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants