Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Red Hat et Nutanix annoncent un partenariat pour fournir des solutions de multiclouds hybrides ouvertes

juillet 2021 par Marc Jacob

Nutanix et Red Hat, Inc. annoncent un partenariat stratégique visant à mettre en place une solution puissante permettant la création, la mise à l’échelle et la gestion d’applications cloud-natives sur site et dans des clouds hybrides. Cette collaboration réunit des technologies de pointe permettant l’installation, l’interopérabilité et la gestion de Red Hat OpenShift et Red Hat Enterprise Linux avec Nutanix Cloud Platform, y compris Nutanix AOS et AHV.

Les éléments clés de ce partenariat sont les suivants :

Red Hat OpenShift devient le choix privilégié pour le full stack d’entreprise Kubernetes sur la plateforme cloud de Nutanix. Les clients souhaitant faire fonctionner Red Hat Enterprise Linux et Red Hat OpenShift sur une infrastructure hyperconvergée (HCI) pourront utiliser la plateforme cloud leader de Nutanix, qui comprend à la fois Nutanix AOS et AHV.

La plateforme cloud de Nutanix est désormais un choix privilégié pour HCI pour Red Hat Enterprise Linux et Red Hat OpenShift. Cela permettra aux clients de déployer des charges de travail virtualisées et conteneurisées sur une infrastructure hyperconvergée, en s’appuyant sur les avantages combinés des technologies de cloud hybride ouvert de Red Hat et des offres hyperconvergées de Nutanix.

Nutanix AHV est maintenant un hyperviseur certifié Red Hat permettant un support complet de Red Hat Enterprise Linux et OpenShift sur la plateforme cloud de Nutanix. La certification de l’hyperviseur intégré de Nutanix, AHV, pour Red Hat Enterprise Linux et OpenShift offre aux entreprises clientes une solution complète et simplifiée pour leurs applications cloud-natives conteneurisées et virtualisées. Cette certification offre aux clients de Red Hat un choix supplémentaire dans les déploiements d’hyperviseurs, d’autant plus que de nombreuses organisations explorent des technologies de virtualisation modernes et innovantes.

Une feuille de route d’ingénierie conjointe offrant une interopérabilité robuste. Red Hat et Nutanix se concentreront sur la réalisation de tests continus de Red Hat Enterprise Linux et Red Hat OpenShift avec Nutanix AHV afin de fournir une interopérabilité robuste. Les entreprises collaboreront également pour fournir un support plus rapide en alignant les feuilles de route des produits.

Une expérience de support plus transparente offrant des temps de résolution plus rapides pour les clients communs. Les clients pourront s’adresser à l’une ou l’autre des deux entreprises en cas de problème de support. Les deux entreprises collaborent pour offrir une expérience d’assistance optimale pour l’interopérabilité des produits certifiés.

Grâce à son architecture distribuée, Nutanix Cloud Platform offre un environnement informatique hautement évolutif et résilient, et convient parfaitement aux déploiements à grande échelle de Red Hat OpenShift. La plateforme comprend également un stockage unifié entièrement intégré, ce qui permet de relever de nombreux défis difficiles auxquels les opérateurs sont régulièrement confrontés lors de la configuration et de la gestion du stockage pour les conteneurs stateful.

"Les organisations du monde entier déploient un mélange de plus en plus diversifié de charges de travail modernes et natives du cloud. Ce partenariat entre Red Hat et Nutanix, et en particulier l’accord de support collaboratif entre les deux sociétés, permet de rapprocher les applications virtualisées et les charges de travail conteneurisées basées sur Red Hat OpenShift fonctionnant sur la plateforme cloud de Nutanix. Ce partenariat profitera à ce type d’organisations et contribuera à accroître la simplicité, l’agilité et l’évolutivité dans le monde complexe du cloud hybride d’aujourd’hui.”, déclare Eric Sheppard, vice-président de la recherche, IDC.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants