Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Red Hat Global Customer Tech Outlook 2023 : La sécurité constitue la principale priorité des entreprises à mesure que leur transformation numérique se poursuit

novembre 2022 par Red Hat

Dans le cadre de la neuvième édition de son enquête Global Tech Outlook, Red Hat s’est intéressé, comme les années précédentes, aux données relatives à l’état d’avancement des initiatives de transformation numérique des entreprises, aux priorités de financement concernant les services informatiques et les autres domaines, ainsi qu’aux défis auxquels les différents acteurs sont confrontés. Au cours de cette enquête, plus de 1 700 dirigeants dans le domaine des technologies de l’information issus de divers secteurs et répartis dans le monde entier ont été interrogés pour permettre à Red Hat de mieux comprendre les nouvelles facettes de l’utilisation des technologies et d’en suivre les tendances les plus récentes.

Sans surprise, la sécurité demeure la priorité n°1

La sécurité demeure le principal poste de financement sur l’ensemble des zones géographiques et dans presque tous les secteurs, alors que 44 % des répondants la classent parmi leurs trois principaux sujets de préoccupation – 8 points au-dessus de la deuxième en ordre d’importance, à savoir l’infrastructure cloud. Parmi les principales priorités citées, la sécurité réseau (40 %) et la sécurité dans le cloud (38 %) sont particulièrement évoquées, tandis que la gestion du risque relatif aux tiers ou à la chaîne d’approvisionnement (12 %) et le recrutement dans les domaines de la sécurité et de la conformité (13 %) se classent tout en bas de la liste.

La sécurité arrive également en première place dans de nombreuses catégories. La sécurité dans le cloud est la principale priorité dans le cadre d’une infrastructure cloud (42 %). La sécurité et l’intégrité des données constitue le poste de financement principal dans le domaine de l’analyse de données (45 %), devant l’intelligence artificielle (IA) et le machine learning (ML). L’automatisation de la sécurité (35 %) se classe devant l’automatisation des services cloud (33 %) et l’automatisation du réseau (30 %) dans l’ordre des priorités liées à l’automatisation. Enfin, 3 répondants sur 4 ont déclaré avoir cette année modérément ou fortement augmenté leur investissement dans la sécurisation de l’accès par certaines applications à d’autres ainsi qu’à des sources de données, ou bien aux deux.

Question 5.8 : Au cours des 12 derniers mois, quelles ont été les principales priorités de financement de votre entreprise dans les domaines du Big Data et de l’analyse de données ?

Les priorités en matière de transformation numérique évoluent
Alors qu’il n’y a que peu de changement à constater dans les parcours de transformation numérique en comparaison de l’année dernière, l’ordre d’importance des deux principales priorités relatives à cette transformation s’est inversé. Ces dernières années, l’innovation était l’élément incontournable de tout projet de transformation et à juste titre. Toutefois, cette année, il ne s’agit plus du composant principal sur lequel les entreprises se concentrent pour poursuivre leur transformation. Citée par 20 % des répondants, la sécurité occupe désormais la première position et enregistre une augmentation de 3 points par rapport à l’année dernière. L’innovation a, quant à elle, chuté de 5 points et, à présent, seules 19 % des personnes interrogées en font leur principale priorité dans le cadre de leur projet de transformation numérique.

Question 2.2 : Si vous deviez définir la principale priorité en matière de transformation numérique de votre entreprise en un mot, lequel de ces termes correspondrait le mieux ?

Red Hat a quelques théories qui pourraient expliquer pourquoi l’innovation est moins citée que l’année passée. En effet, durant la précédente édition de l’enquête, la question permettait aux répondants de cocher plusieurs options. Cette année, Red Hat leur a demandé de ne sélectionner qu’une seule réponse parmi une liste afin de déterminer si le fait de se focaliser sur la principale priorité modifierait le classement. Etant donné le nombre de menaces de sécurité et d’incursions dans les données qui ont fait la Une des médias cette année, la sécurité arrive naturellement en tête des préoccupations – et à juste titre, encore une fois. Cela étant, les données de l’enquête montrent également une augmentation du pourcentage d’entreprises qui ont accéléré leurs efforts de transformation numérique (qui représente désormais 23 %), ce qui ne semble pas indiquer de ralentissement dans les projets d’innovation.

Le manque de talents demeure le principal obstacle à la transformation numérique

À l’image de l’année dernière, le défi le plus commun auquel les entreprises doivent faire face dans le cadre de leur transformation numérique réside dans le manque de talents et de compétences. Alors que de plus en plus d’acteurs concentrent leur attention sur l’automatisation de l’informatique, la sécurité et l’IA/ML, les dirigeants dans le domaine de technologies de l’information ont raison de s’inquiéter du fait que les progrès liés à ces initiatives incontournables pourraient subir un coup d’arrêt si les entreprises ne parviennent pas à se doter du réservoir de compétences et de talents adéquat. En effet, la culture d’entreprise, les collaborateurs et les processus sont des éléments tout aussi essentiels à la réussite d’un projet de transformation numérique que les technologies.

Pour ce qui concerne les priorités de financement hors IT, 37 % des répondants ont mis en avant à la fois la stratégie de transformation numérique et la formation en vue de l’acquisition de compétences techniques et technologiques. La formation en vue de l’acquisition de compétences personnelles ou liées aux processus arrive en troisième position (30 %), suivie de près par le recrutement et la rétention de spécialistes ou de développeurs informatiques (28 %). L’ensemble des priorités de financement hors IT citées cette année sont liées à la montée en compétence et aux collaborateurs, ce qui reflète probablement une évolution des conditions sur le marché et le manque de talents disponibles. Cela force les entreprises à faire preuve de davantage de créativité dans la manière dont elles définissent leurs priorités et leur stratégie, mais aussi dans la façon dont elles recrutent ou conservent leurs talents et favorisent la montée en compétences.

----------------------
Méthodologie
Aux mois de mai et juin 2022, Red Hat a interrogé 1 703 dirigeants dans le domaine des technologies de l’information. Plus de la moitié des répondants travaillaient au sein d’entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 100 millions de dollars. Le groupe de personnes interrogées se compose d’un sous-ensemble de clients Red Hat et d’autres dirigeants issus d’un large panel sectoriel.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants