Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Recherche sécurisée sur Firefox : nouvelle hausse de la part des requêtes indéterminées Google

septembre 2012 par Firefox

La mise en place du protocole de connexion sécurisée HTTPS sur google.fr, le 6 mars dernier, avait provoqué une hausse de la part des requêtes indéterminées du moteur. L’arrivée de la recherche sécurisée sur la version 14 du navigateur Mozilla/Firefox, le 18 juillet, a elle aussi impacté cette part. A la fin de l’été 2012, où en est le niveau des requêtes Google indéterminées ?

Plus d’1/4 de requêtes Google indéterminées en moyenne pour un site en France à la fin de l’été 2012…

Sur la semaine du 20 au 26 août 2012, la part de visites provenant de Google sans détection de mots clés est de 26,3% en moyenne pour les visites effectuées depuis la France :

- vs 16,3% sur la semaine du 21 au 27 mai 2012, soit une hausse de 10 points en 3 mois (voir notre étude « Google : la part des requêtes indéterminées plafonne aux Etats-Unis et continue de croître en France »).

Après une forte hausse la semaine de la mise en place du protocole HTTPS puis une progression plus lente les semaines suivantes, on observe une 2nde phase de progression les semaines du 16 au 29 juillet : +6,1 points en 2 semaines. Elle se poursuit ensuite plus lentement de semaines en semaines.

Cette hausse coïncide avec la mise en place au 18 juillet de la recherche sur Mozilla/Firefox en connexion sécurisée pour Google (à partir de la version 14 du navigateur). Rappelons que les versions 14 et 15 du navigateur représentent en moyenne 20,4% des visites en France sur la semaine du 20 au 26 août 2012.

… et près d’1/3 aux Etats-Unis

Pour les visites effectuées depuis les Etats-Unis, la part des visites provenant de Google sans détection de mots clés est de 30,8% sur la semaine du 20 au 26 août 2012 :

- Après une forte hausse à la mise en place du protocole suivi d’une 1ère phase de stabilisation en fin d’année 2011, cette part a connu une nouvelle hausse significative début janvier 2012 (+6 points en deux semaines) pour ensuite se stabiliser de février à mars (27/28%).
- Puis en légère baisse d’avril à début juillet, la part de visites provenant de Google sans détection de mots-clés progresse ensuite de 4,5 points en 4 semaines, du 9 juillet au 5 août pour se stabiliser autour des 30%.

Six mois après la mise en place du protocole HTTPS en France, l’écart entre la part des visites provenant de Google sans détection de mots clés en France et aux Etats-Unis se resserre :

- 16,3% en part de visites provenant de Google sans détection de mots clés sur la semaine du 21 au 27 mai 2012 en France vs 25,2% aux Etats-Unis soit un écart de 8,9 points.
- 26,3% en part de visites provenant de Google sans détection de mots clés sur la semaine du 20 au 26 août 2012 en France vs 30,8% aux Etats-Unis soit un écart de 4,5 points.

Près de six mois après la mise en place du protocole HTTPS sur le domaine google.fr, la part des visites provenant de Google sans détection de mots clés est maintenant de 26,3%, soit plus d’un quart des visites, contre 30,8% aux Etats-Unis sur le domaine google.com. Cependant l’écart observé entre cette part en France et aux Etats-Unis s’est réduit.

Avec comme argument premier d’assurer la sécurité des données des internautes, la mise en place de protocoles sécurisés pourrait s’étendre à d’autres navigateurs et moteurs… Dans ce contexte, l’analyse des mots clés deviendra de plus en plus difficile et le monde du SEO devra s’adapter…


Méthodologie

Lors de la constitution du périmètre, un site n’est retenu que si les critères de sélection mis en place sont respectés. Ces critères sont stricts, leur but est d’écarter les sites d’audience anecdotique, d’audience chaotique, ou dont les données collectées soulignent un dysfonctionnement dans la mesure.

Pour chaque pays, nous étudions la consultation des sites dont le trafic est majoritairement généré dans le pays considéré, et uniquement les visites réalisées depuis ce pays.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants