Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Rapport Riskified - Quand la fraude en ligne s’invite aux fêtes de fin d’année

octobre 2021 par Riskified

Riskified dévoile son Holiday Report analysant l’évolution des tendances du e-commerce et de la fraude en ligne dans le monde alors que nous approchons de la période la plus chargée pour les commerçants et e-commerçants : les fêtes de fin d’année.

2021 a été une année charnière pour le secteur du e-commerce aux quatre coins du monde - le boom des achats induit par la pandémie a entraîné une évolution des comportements d’achat plus difficile à prévoir pour les détaillants. En outre, les commerçants comme les clients abordent la période des fêtes avec appréhension en raison de la crise actuelle de la chaîne d’approvisionnement mondiale, ce qui se traduit par un démarrage précoce de la période des achats de Noël.

Parmi les enseignements clés à tirer de ce rapport :

• Les secteurs où la fraude a le plus augmenté au fil de l’année 2020 sont les cosmétiques (47% de croissance entre Janvier et Décembre 2020), les produits pour enfants (15%), les services en ligne (15%) et les chaussures de sport (12%).

• Les tentatives de fraude par click and collect étaient plus de quatre fois plus fréquentes en décembre 2020 qu’en janvier de la même année. Cela signifie qu’elle était jusqu’à 70 % plus risquée que toutes les autres méthodes d’exécution.

• Le retrait en magasin des achats en ligne (BOPIS – Buy Online, Pickup In Store) était également une opportunité importante pour les fraudeurs : entre janvier et décembre 2020, les tentatives de fraude par le biais de cette méthode d’achats ont été multipliées par 4.

• Comparé à toutes les autres méthodes d’exécution, le BOPIS était 50 à 70 % plus risqué que la moyenne au cours du quatrième trimestre 2020.

• L’adoption des portefeuilles électroniques continue d’augmenter et on prévoit que son usage dépassera celui des cartes de crédit en Europe d’ici 2025. Ils ne sont pas à l’abri de la fraude, d’autant plus en 2021 où leur niveau de risque a augmenté de près de 50 % depuis janvier de cette année.

• Cette année, en raison de problèmes de chaîne d’approvisionnement entraînant des pénuries de produits physiques, les acheteurs prévoient d’augmenter de 27 % leurs dépenses en cartes cadeau par rapport à l’année précédente, pour atteindre environ 270 dollars par personne.

Concernant la France, Riskified a constaté une augmentation du nombre de commandes sur toutes les plateformes – par rapport au début de l’année 2020, elles peuvent être multipliés par 9 en novembre. Bien qu’une grande partie de ce trafic soit une croissance légitime liée à la période de fin d’année, les tentatives de fraude ont également augmenté, et celles ciblant les utilisateurs desktop ont doublé en décembre.

Au cours de l’année 2020, la plateforme la plus risquée a été l’application mobile, où la croissance moyenne des tentatives de fraudes a été deux fois plus élevée que sur le desktop.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants