Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

RGPD : la Cnil a imposé à Google une amende de 50 millions d’euros

janvier 2019 par Peter Majeed, VP for Customer Success and Field Services chez Delphix

Cette semaine, la Cnil a condamné Google à 50 millions d’euros d’amende dans le cadre du règlement européen sur la protection des données.

Peter Majeed, VP for Customer Success and Field Services chez Delphix, réagit à cette actualité :

« L’amende de 50 millions d’euros infligée à Google pour non-respect des règles du RGPD en raison d’un « manque de transparence », d’une « information insatisfaisante » et de « l’absence de consentement valable pour la personnalisation de la publicité », illustre bien que le règlement général de l’UE sur la protection des données (RGPD) est sujet à interprétation.

Il est clair que pour minimiser le risque de non-conformité, les entreprises doivent mettre en œuvre des mesures complètes de sécurité des données de manière proactive. Il s’agit notamment d’examiner le traitement personnalisé approprié des données dans les nombreux environnements de test, de reporting et d’analyse au sein de l’entreprise. Or, il s’agit d’une partie souvent négligée du processus qui peut devenir une cible d’attaque majeure si elle n’est pas surveillée. Pour minimiser le risque de non-conformité, les entreprises doivent s’appuyer sur des solutions modernes de masquage de données capables d’identifier facilement les informations confidentielles, de masquer les informations des données sensibles et de gérer de manière centralisée les copies de données.

Cet incident devrait servir de signal d’alarme pour les entreprises de toute l’UE. Si un plus grand nombre d’entreprises n’adopte pas activement des pratiques modernes en matière de gestion des données, ce type d’actualité continuera à faire les gros titres en 2019.

La sécurité des données peut sembler difficile à gérer, mais des solutions sont facilement disponibles. La confidentialité des données devrait être une priorité absolue pour les entreprises d’aujourd’hui et l’inaction dont beaucoup font encore preuve entraînera inévitablement des amendes coûteuses et des dommages toujours plus conséquents en matière de réputation et d’image des entreprises. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants