Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

RGPD : SGS agréé par la CNIL pour la certification des compétences des DPO

février 2020 par Marc Jacob

SGS ICS, la filiale certification du Groupe SGS France, est agréé depuis le 23 janvier 2020 par la CNIL, pour certifier les compétences des délégués à la protection des données (DPO). Cette certification s’est imposée au regard de l’importance du rôle du DPO, afin de reconnaître et de valoriser les compétences des professionnels. Elle se base sur les référentiels adoptés le 20 septembre 2018 par la CNIL. SGS organise, dès maintenant, des sessions de certification dans 13 centres d’évaluation, répartis dans toute la France. 2 heures d’examen et 100 questions valident cette certification !

Depuis l’annonce du RGPD, le 28 mai 2018, le rôle de DPO est devenu stratégique pour viser la mise en conformité des organismes publics et privés. La certification de leurs compétences reste un acte volontaire mais contribue efficacement à apporter la légitimité nécessaire pour l’accomplissement de leur tâche et à renforcer leurs perspectives d’évolution. Cette certification devient un avantage concurrentiel et permet de répondre aux exigences des appels d’offre. Elle s’adresse également aux consultants et experts en protection des données.

Certification de compétences du DPO : des prérequis ciblés

Chaque candidat doit justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans en lien avec la protection des données, ou avoir suivi une formation de 35 heures sur la protection des données. SGS travaille aujourd’hui avec plusieurs organismes de formation pour associer l’examen à leurs parcours de formation.

Deux heures d’examen, 100 questions

La certification est obtenue à l’issue d’un examen de 2 heures, sous la forme d’un QCM de 100 questions adressant les compétences et savoir-faire du rôle de DPO dans trois domaines : réglementation, responsabilité et sécurité. Pour valider son examen, le candidat doit obtenir un score global de 75% avec un minimum de 50% de bonnes réponses pour chacun des domaines. Les candidats recevront les résultats sous 10 jours ouvrés. En cas de succès, un certificat leur sera remis, pour une période de trois ans. En cas d’échec, le candidat peut repasser l’examen dès la session suivante, dans le réseau de centres SGS (Arcueil, Aix-en-Provence, Lille, Lyon, Marseille, Mérignac, Metz, Montpellier, Rennes, Saint-Egrève, Saint-Herblain, Sofia-Antipolis, Toulouse).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants