Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

R&M propose un câblage pour le plafond numérique

mai 2017 par Marc Jacob

R&M est spécialisée dans le développement et la réalisation de systèmes de câblage pour les infrastructures réseau exigeantes. L’entreprise suisse active à l’international soutient les initiatives « Digital Ceiling », pour la réalisation de plafonds numériques dans les bureaux et les habitations. Ces initiatives ont pour but d’intégrer les infrastructures de plafond dans les réseaux de données. Les capteurs et les commandes pour l’éclairage, la climatisation ou la surveillance pourraient ainsi être reliés plus simplement et plus sûrement au système immotique et à l’Internet des objets. Pour la première fois, il serait possible de réunir sur le réseau de données des fonctions et des services jusqu’ici séparés, ce qui permettrait d’automatiser l’exploitation des installations techniques dans les bureaux et les bâtiments. Des éclairages de plafond LED intelligents et économiques, équipés de capteurs intelligents et d’une interface réseau, sont d’ores et déjà disponibles sur le marché.

Ces solutions ne requièrent qu’un câblage minimal pour combiner, entre autres, le raccordement de données et l’alimentation électrique de l’éclairage LED. En effet, les luminaires LED sont alimentés en électricité par le câble de données – en technologie « Power over Ethernet » (PoE) – et se voient attribuer une adresse IP dans le LAN. De la même manière, il serait possible d’intégrer dans l’Internet des objets les caméras de surveillance, les détecteurs de fumée, les capteurs de température et de mouvement ou encore les bornes WLAN fixées au plafond.

Le coffret U-Box est au cœur des solutions R&M. Ce fin boîtier de répartition multifonctions offre jusqu’à 24 raccordements réseau ou PoE. « L’alimentation électrique par l’Ethernet ne sera toutefois pas suffisante pour les plafonds numériques. Des terminaux plus performants, par exemple des commutateurs pour les plafonds numériques, mais aussi plus gourmands en énergie, sont aujourd’hui commercialisés, ce qui change complètement la donne en matière d’exigences. À l’avenir, les plafonds devront être équipés non seulement d’un câblage LAN structuré, mais également d’une alimentation secteur 230 V suffisamment puissante », explique Matthias Gerber. Le coffret U-Box de R&M est la solution idéale pour desservir les plafonds, car outre les connexions LAN, il accueille les raccordements électriques 230 V.

Le nombre de points de raccordement LAN prévus au plafond est en règle générale insuffisant, car le câblage en étoile traditionnel à partir du répartiteur d’étage est conçu avant tout pour la desserte des postes de travail. Les points de raccordement sont généralement mal placés pour desservir les applications immotiques. R&M conseille par conséquent d’installer dans toutes les pièces, à intervalles réguliers, des petits répartiteurs de plafond servant de modules de service (Service Outlet, SO) conformes à la norme EN 50173-6. Afin de réduire les besoins en lignes de données câblées en étoile, un commutateur actif peut être placé à côté d’un point SO. Ce commutateur se charge alors de distribuer le LAN et le courant électrique dans sa zone de desserte.

Les solutions pour les plafonds numériques proposées par R&M ouvrent la voie à une desserte planifiée du plafond, aussi bien pour un système immotique intelligent sur IP que pour la distribution du WLAN par un câblage structuré. Les plateformes combinant réseau de données et alimentation électrique 230 V, une spécialité R&M depuis de nombreuses années, trouvent ici un nouveau domaine d’application. Les solutions de câblage de données et de desserte de postes de travail, qui ont fait leurs preuves dans plusieurs millions d’applications, sont adaptées aux spécificités de chaque scénario.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants