Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Qwant annonce l’arrivée de Tristan Nitot en tant Vice-Président Advocacy

juin 2018 par Marc Jacob

Qwant continue d’étoffer son équipe et a ainsi le plaisir d’annoncer l’arrivée de Tristan Nitot à ses côtés. Militant bien connu du logiciel libre et des libertés numériques, entrepreneur, auteur et conférencier de 51 ans, Tristan rejoint les équipes du premier moteur de recherche européen qui protège les données de ses utilisateurs. Il y exercera la fonction de Vice-president Advocacy.

À ce poste, Tristan aura entre autres la responsabilité de promouvoir les services Qwant auprès des utilisateurs et des développeurs. Il mettra au profit de Qwant son expérience de la protection de la vie privée et sa parfaite connaissance des communautés du logiciel libre. Comptant parmi les 100 personnalités du numérique les plus influentes en France, Tristan Nitot était depuis 3 ans le Chief Product Officer de Cozy Cloud, une start-up française fournissant une solution de Cloud personnel et Open-Source conçue pour protéger les données personnelles.

Personnalité emblématique du web et de l’informatique, Tristan fut très impliqué dans la construction du projet à but non-lucratif Mozilla (connu pour son navigateur Firefox) dès 1998. Il fut à l’initiative de la création de Mozilla Europe, branche européenne de la fondation Mozilla, dont il prend la présidence en 2003.

En octobre 2016, un an après son départ de Mozilla, il publie le livre intitulé "Surveillance :// Les libertés au défi du numérique : comprendre et agir" (C&F Éditions). Cet ouvrage est consacré aux effets et aux mécanismes de la surveillance de masse sur Internet aussi bien par les États que par les entreprises, dont il comprend la responsabilité.

Jusqu’en 2016, Tristan a été membre du Conseil National du Numérique où il s’est concentré sur les libertés numériques et a participé en particulier au groupe de travail sur la neutralité du Net, menant à l’avis du 1er mars 2013. Depuis septembre 2015, Tristan est aussi membre du comité de prospective de la CNIL.

C’est donc en totale cohérence avec le projet porté par Qwant et dans une véritable adéquation avec les valeurs défendues que Tristan Nitot rejoint Qwant aujourd’hui.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants