Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Quelles technologies façonnent l’avenir de l’infrastructure informatique ?

septembre 2021 par Philippe Azouyan, directeur de la succursale française de Dynabook

L’informatique évolue rapidement. Au cours de la dernière décennie, les entreprises ont connu des changements croissants en matière d’automatisation, de budgets technologiques décentralisés, d’adoption de services cloud et d’IA.

Depuis la pandémie, ces changements sont devenus plus prononcés et apparents. La technologie continue de libérer les travailleurs des tâches routinières et les machines commencent à nous soulager. En effet, d’énormes quantités de données sont ingérées en temps réel. Les configurations du lieu de travail se sont transformées et le travail hybride et à distance a fait son apparition. L’emplacement n’étant plus un obstacle au travail, les entreprises sont confrontées à une plus grande concurrence pour les meilleurs candidats.

Lors de l’examen de leur infrastructure informatique et de la mise à jour de leurs technologies, les équipes informatiques doivent également réfléchir à la manière dont leur entreprise peut rester à jour et s’adapter. Bien que la technologie ait toujours été un catalyseur, il est important de déterminer quelles technologies nécessitent notre attention et comment elles nous accompagneront dans cette nouvelle normalité. Nous avons analysé les technologies qui façonnent actuellement l’avenir de l’infrastructure informatique et avons examiné leurs impacts à long terme :

1. Des technologies révolutionnaires

IA, automatisation et IoT. Ce sont les technologies majeures qui composeront l’avenir de l’infrastructure informatique. Bien que ces technologies ne soient certainement pas de nouveaux concepts, les progrès de l’apprentissage automatique (Machine Learning) et de l’apprentissage profond (Deep Learning) signifient que l’IA est sur le point de transformer pratiquement tous les secteurs. Selon IDC, d’ici 2022, 80 % des entreprises passeront à un modèle hybride. Et elles dépenseront 4 fois plus en infrastructures Edge sécurisées et compatibles avec l’IA. Ceci afin d’offrir une agilité commerciale et des informations en temps réel. Nos propres recherches confirment cette prédiction : nous avons constaté que 52 % des décideurs informatiques européens déclarent que les décisions d’achat concernant les solutions d’IA et de machine learning sont plus importantes aujourd’hui qu’avant la pandémie. Soit : 59 % pour les appareils portables, 60 % pour la technologie d’automatisation et 52 % pour les solutions informatiques de pointe.

Pour rester compétitives dans ce nouveau monde, les entreprises devront améliorer leur vitesse de commercialisation, obtenir et utiliser des informations sur la façon dont leurs clients souhaitent utiliser leurs services, et gérer le rythme des changements technologiques ainsi que les attentes clients. Les solutions de Edge computing, par exemple, peuvent être combinées avec des appareils portables de nouvelle génération tels que des lunettes intelligentes. Ceci afin d’intégrer l’IA et l’IoT dans divers environnements professionnels. En effet, 63 % des entreprises déclarent être susceptibles de déployer des lunettes intelligentes dans les trois prochaines années, l’amélioration du travail mobile étant à l’origine de 47 % de ces décisions.

2. Les technologies liées au bien-être

La technologie du bien-être a tendance à être un terme fourre-tout concernant les technologies qui améliorent la vie de ceux qui en ont besoin. Alors que les modes de travail deviennent de plus en plus distants et à domicile, ces technologies se tournent de plus en plus vers la priorisation du bien-être des employés - en d’autres termes, fournir les outils pour une configuration appropriée au travail à domicile ainsi que des outils collaboratifs assurant une bonne implication.

Naturellement, la communication est importante. C’est pourquoi des outils tels que Zoom, Microsoft Teams et Cisco Webex ont tous connu une croissance exponentielle au cours des 18 derniers mois. Mais ces outils ne se limitent pas à la productivité - ils peuvent également jouer un rôle essentiel sur le bien-être des employés. Ceci en offrant des opportunités de renforcement d’équipe virtuelle. Selon nos recherches, seulement 30 % déclarent qu’offrir un soutien au bien-être des employés est une priorité lorsqu’il s’agit d’augmenter la productivité de la main-d’œuvre à distance. Mais ce n’est pas nécessairement la bonne approche - les employés les plus heureux sont les plus susceptibles d’être engagés et productifs. Donc la mise en œuvre d’une technologie à distance pour garder la main-d’œuvre connectée et engagée est essentielle lorsque l’on pense à l’avenir.

3. Les technologies hardware

Naturellement, en matière de technologie, le matériel est tout aussi important que le logiciel. Les petits détails tels que les chaises ergonomiques, les claviers et les souris peuvent jouer un rôle énorme dans la prise en charge d’une main-d’œuvre de plus en plus mobile. Et une attention particulière doit être accordée en particulier aux ordinateurs portables, l’un des principaux acteurs de cette nouvelle réalité du travail à distance.

L’équipement des employés à domicile, ou en travail hybride, doit remplir quatre critères principaux. Le premier est la portabilité. La main-d’œuvre des entreprises modernes a besoin d’appareils plus légers et faciles à transporter. En particulier s’ils travaillent en déplacement ou qu’ils mixent travail à distance et travail sur site. En effet, notre recherche révèle que la portabilité est la caractéristique la plus importante pour 70 % des achats des entreprises concernant les ordinateurs portables.

Le deuxième critère est la durabilité. Un équipement léger doit également être robuste pour à la fois alléger la charge de l’équipe informatique et aussi permettre une productivité optimale des travailleurs. Des ordinateurs portables solides et bénéficiant d’une grande autonomie sont essentiels pour les travailleurs. C’est l’une des caractéristiques les plus importantes pour 71% des répondants.

Le troisième (et sans doute le plus important) est la sécurité. 81% des personnes interrogées prennent en compte la sécurité des ordinateurs portables lors des décisions d’achat. La plupart des tâches étant effectuées en ligne, sans les protections de sécurité mises en place dans les bureaux, les employés sont plus vulnérables que jamais aux cyberattaques. La société de sécurité Darktrace a constaté que tout au long de 2020 :

● Les ransomwares ont été détectés dans 27 % des incidents de logiciels malveillants, contre 24 % en 2019
● 18 % des organisations ont signalé une attaque de ransomware
● Il y a eu une augmentation de 630% des attaques basées sur le cloud au premier semestre 2020

Enfin, les équipements informatiques, y compris les accessoires, doivent répondre à un quatrième critère : la simplicité et la facilité d’utilisation. Avec moins de collaboration au bureau, le support matériel doit être simple et direct pour alléger le fardeau des équipes informatiques et améliorer l’expérience des travailleurs à distance. Avec 74% des décideurs informatiques européens admettant que les décisions d’achat concernant les ordinateurs portables sont plus importantes aujourd’hui qu’avant la pandémie, il est clair que cette tendance devrait se poursuivre.

Le passage à cette nouvelle normalité a permis à des millions d’entreprises technologiques d’améliorer leur infrastructure informatique. Cependant, la mise à jour des nouvelles technologies, le bien-être des employés et un matériel soigneusement sélectionné sont essentiels pour que cette transition fonctionne avec succès. Face à une transformation sans précédent, il est nécessaire de reconsidérer notre façon de travailler et comment la technologie peut aider les chefs d’entreprise à tirer les leçons de ces changements et garder une longueur d’avance.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants