Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Quelles sont les nouveautés de Google Cloud en matière de stockage ?

septembre 2022 par Guru Pangal VP/GM Storage, Google Cloud

L’ampleur du développement du secteur du stockage, notamment dans le cloud, a été impressionnante ces dernières années. En tant qu’observateur privilégié de ce marché, j’aimerais vous faire part de certaines observations récentes relatives à l’évolution du secteur du stockage cloud et vous présenter nos dernières innovations qui contribuent à cet essor.

L’évolution du stockage cloud

En discutant avec de nombreux clients aux besoins variés, nous constatons qu’une part croissante des charges de travail "riches en données" est migrée vers le cloud. Confrontés à une quantité de données recueillies inédite, les clients souhaitent que ces dernières, en provenance de différentes sources, soient centralisées et normalisées avant d’être analysées. Le stockage devient le substrat commun permettant de mettre en œuvre ces services à forte valeur ajoutée tels que les lacs de données, la modélisation et la simulation, le big data/HTC et l’IA/machine learning. Ces services exigent un stockage objet flexible, une gestion du stockage de fichiers facilitée et un niveau de performance du stockage par bloc. Le tout dans une seule plateforme.

En observant l’évolution des besoins de nos clients, nous nous sommes engagés à fournir des produits qui offrent des performances et une évolutivité adaptées aux entreprises, qui prennent en charge les applications basées sur les données, qui permettent d’obtenir des informations commerciales tout en étant faciles à gérer, et qui protègent les données contre les pertes ou les sinistres.

En plus de la centralisation des données, nous facilitons aussi la disponibilité des applications à l’échelle continentale en augmentant le nombre de fonctionnalités de stockage cloud de nos services Dual Regions et Turbo Replication. Ces derniers, annoncés l’année dernière, sont désormais disponibles dans neuf régions et trois continents. Ainsi, nos clients disposent d’un seul et unique compartiment, à l’échelle continentale, offrant un RTO de zéro et un RPO optionnel de moins de 15 minutes. La conception d’applications est également facilitée grâce à la haute disponibilité de la base de données et à un ensemble unique d’API, quel que soit le lieu de stockage des données.

Comment nous développons le stockage cloud pour répondre à l’évolution des besoins

Aujourd’hui, à l’occasion de notre événement A Spotlight on Storage, nous avons annoncé un certain nombre d’innovations en matière de stockage. Ces dernières viennent renforcer nos engagements envers nos clients. En voici un aperçu.

Nous avons annoncé Google Cloud Hyperdisk, notre disque persistant de nouvelle génération. Il permet aux entreprises d’adapter, facilement et dynamiquement, les performances de leur stockage par bloc à leur charge de travail. Ainsi, nos clients peuvent provisionner les IOPS et fournir un débit indépendant pour les applications et s’adapter à l’évolution du besoin de performance de leurs applications au fil du temps.

Nous avons également lancé Filestore Enterprise multishare pour Google Kubernetes Engine (GKE). Ce nouveau service permet aux administrateurs de créer, de manière transparente, une instance de Filestore et de répartir des parties du stockage à utiliser simultanément sur un ou plusieurs milliers de clusters GKE. Il offre également des mises à niveau de stockage sans interruption en arrière-plan pendant que l’application GKE est en cours d’exécution. Enfin, les clients bénéficient d’une garantie de disponibilité régionale de 99,99% dans le cadre du contrat de niveau de service (SLA).

Nous continuons par ailleurs à faire évoluer notre stockage pour prendre en charge les applications orientées données de nos clients. Pour faciliter la gestion du stockage de nos clients et les aider à optimiser leurs coûts, nous avons développé une nouvelle fonctionnalité de stockage cloud appelée Autoclass. Cette dernière déplace automatiquement les objets en fonction de règles définies, vers des classes de stockage plus froides ou plus chaudes. Nous avons constaté que les entreprises sont nombreuses à effectuer cette opération manuellement et nous sommes ravis de leur proposer cette option plus simple et automatisée, basée sur des règles, pour optimiser les coûts du stockage cloud.

Ian Mathews, cofondateur de la plateforme de science des données Redivis, déclare : "Si nous devions nous-mêmes optimiser les coûts, cela coûterait de précieuses ressources d’ingénierie et nous exposerait potentiellement à des erreurs coûteuses dont des frais de récupération pour des données archivées prématurément. Autoclass nous aide à réduire les coûts de stockage et à obtenir une prévisibilité des prix de manière simple et automatisée."

Nous nous efforçons de fournir davantage d’informations sur les choix de stockage de nos clients, afin d’en faciliter la gestion et l’optimisation. Avec le lancement de notre nouveau service Storage Insights, ces derniers peuvent obtenir des informations exploitables sur les objets stockés dans le cloud. Qu’ils gèrent des millions ou des billions d’objets, les administrateurs disposeront d’informations pour prendre des décisions éclairées en matière de gestion du stockage. "Combien d’objets y a-t-il ? Dans quels compartiments se trouvent-ils ?" Les réponses à ces questions, associées à des produits comme BigQuery, permettent aux organisations de créer des tableaux de bord uniques pour visualiser des informations sur leurs données stockées.

Enfin, pour aider les entreprises à protéger leurs applications et leurs données les plus précieuses, nous avons annoncé Google Cloud Backup and DR. Ce service est une solution de protection des données entièrement intégrée pour les applications et bases de données critiques (par exemple, Google Cloud VMware Engine, Compute Engine et les bases de données comme SAP HANA). Nos clients peuvent gérer de manière centralisée les politiques de protection des données et de reprise après sinistre directement dans la console Google Cloud, et protéger entièrement les bases de données et les applications en quelques clics.

Les choix de stockage sont nombreux, mais voici en quoi nous sommes différents

Se développer sur Google Cloud, c’est choisir le même socle que celui utilisé par Google pour ses applications à l’échelle planétaire, telles que Photos, YouTube et Gmail. Cette approche, élaborée au cours des 20 dernières années, permet à Google Cloud de fournir des services performants à l’échelle d’un exaoctet aux entreprises et aux organisations axées sur le numérique. Cette infrastructure de stockage s’appelle Colossus. Un système de fichiers, fonctionnant au niveau du cluster, qui stocke et gère les données tout en offrant la disponibilité, les performances et la durabilité des services de stockage de Google Cloud tels que Cloud Storage, Persistent Disk, Hyperdisk et Filestore.

Ce socle, combiné au réseau dorsal dédié de Google Cloud et ses 173 sites périphériques, dont le débit est presque trois fois supérieur à celui d’AWS et d’Azure1, fait de notre infrastructure une offre fondamentalement différente. C’est notre réseau mondial associé à nos capacités de calcul et de stockage désagrégées construites sur Colossus, qui offre aux entreprises la vitesse et la résilience de leurs applications.


1 2021 Cloud Report, Cockroach Labs


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants