Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Ping Identity dresse l’état des lieux de l’adoption des technologies de gestion d’identité et d’accès

décembre 2016 par Ping Identity

Ping Identity® annonce la parution de son étude The State of Identity & Access Management for the Digital Enterprise, 2016.

Cette étude met en évidence que les entreprises ont pris conscience que l’identité est un facteur clé de succès pour la transformation numérique et commencent à standardiser leur approche autour des technologies d’IAM. On retrouve en particulier l’authentification multi-facteur (MFA), l’authentification unique (SSO) et la sécurité des accès. Cependant, cette adoption n’est pas uniforme entre les différents canaux (employés, partenaires, clients), les entreprises accusant un retard très net lorsqu’il s’agit de sécuriser les accès de leurs partenaires ainsi que de se conformer aux standards. L’étude complète est disponible ici, ainsi qu’une infographie.

L’identité est au cœur de la transformation numérique que connaît aujourd’hui chaque grand secteur d’activité. Depuis des compagnies historiques telles que GE jusqu’à des innovateurs cloud comme Netflix, de nombreuses entreprises s’appuient sur l’identité pour opérer leur mutation numérique. La gestion d’identité et d’accès, le domaine de la sécurité qui fait en sorte que les bonnes personnes aient accès aux bonnes ressources au bon moment et pour les bonnes raisons[1], est un facteur critique pour la transition des entreprises vers le numérique, assurant un équilibre efficace entre les mesures de sécurité les plus rigoureuses et un accès transparent aux données et systèmes. L’identité est ainsi inscrite dans les gènes de toute infrastructure connectée.

Les principaux résultats de l’étude révèlent que la quasi-totalité des décideurs informatiques reconnaissent l’importance de l’IAM et son rôle majeur pour le succès de la transformation numérique de leur entreprise. En outre, la gestion d’identité s’est récemment hissée au rang de priorité pour les dirigeants, en étant considérée comme une fonction stratégique parmi les initiatives de croissance. 84 % des équipes de direction des entreprises interrogées jugent l’IAM critique pour l’adoption du cloud, et 89 % pour les projets de mobilité. Par ailleurs, 81 % d’entre elles y voient un facteur essentiel dans l’Internet des objets (IoT).

« L’identité est indispensable à une expérience utilisateur transparente et sécurisée, et cette étude montre combien son rôle est décisif dans notre vie quotidienne », commente Andre Durand, CEO de Ping Identity. « Les responsables informatiques sont clairement conscients de l’importance cruciale du SSO, du MFA et de la gestion sécurisée des accès pour le succès de l’économie numérique, pourtant le retard pris dans l’adoption des principales normes d’identité et technologies d’IAM pour les réseaux partenaires représente une menace de taille pour la sécurité des données des entreprises. »

Les entreprises adoptent en standard le SSO, le MFA et la gestion sécurisée des accès

L’étude comprend une analyse détaillée du déploiement du SSO, du MFA et de la gestion sécurisée des accès web, mobiles et API entre les différents utilisateurs (employés, partenaires, clients). Le SSO est la solution d’IAM la plus répandue aujourd’hui dans les applications en contact avec la clientèle : celle-ci est en effet mise en œuvre par 92 % des entreprises afin de simplifier le processus d’identification pour leurs interlocuteurs. Le MFA gagne du terrain : 80 % des entreprises s’en servent pour renforcer la sécurité en authentifiant les utilisateurs au moyen d’identifiants multiples allant au-delà d’une simple combinaison nom et mot de passe. 90 % d’entre elles recourent à la gestion sécurisée des accès web, mobiles et API pour offrir une expérience utilisateur sûre et cohérente sur tous les terminaux.

Analyse des standards, de l’IAM pour l’infrastructure cloud et l’IoT

L’étude passe en revue les tendances en matière d’IAM, qu’il s’agisse des standards, de l’infrastructure cloud ou de l’IoT. Parmi les principaux enseignements dans chacun de ces domaines :

● OpenID Connect est le standard le plus largement employé pour les déploiements IAM (49 %).
● Microsoft Azure est en pointe en ce qui concerne l’adoption des technologies IAM pour la gestion et l’audit des accès, ainsi que l’authentification des utilisateurs dans le cloud (36 %).
● 81 % des entreprises considèrent l’IAM comme un facteur important des projets IoT.


Méthodologie
Ping Identity a réalisé cette étude aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en France et en Allemagne auprès de 200 décideurs informatiques responsables de la supervision des déploiements technologiques. Les participants appartiennent à des entreprises comptant au moins 500 salariés aux Etats-Unis et 200 dans les trois autres pays. L’enquête a été menée par Regina Corso Consulting entre le 26 août et le 8 septembre 2016.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants