Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Phishing : Bilan 2011 et tendances selon le RSA Fraud report

février 2012 par RSA

En 2011, un e-mail sur 300 circulant sur le Web contenait des attaques de phishing. La plupart de ces emails cible le secteur public et les PME.

Le phishing augmente considérablement en 2011 comparé au nombre total d’attaques de phishing enregistrées en 2010.

Le nombre cumulé des attaques de phishing enregistrées en 2011 est de 279 580, soit une augmentation de 37% par rapport à 2010.

Localisation et diversité des attaques

En 2011, les attaques de phishing couvrent le monde entier, avec des attaques enregistrées dans 31 pays et dans plus de 16 langues - atteignant une population large d’utilisateurs d’Internet.

Le phishing s’est très clairement diversifié et touche dorénavant des groupes commerciaux, des compagnies aériennes, des sites d’enchères en ligne et des FAI.

Les Smartphones – une nouvelle façon d’infecter les utilisateurs

Avec la part grandissante d’individus surfant sur Internet et la popularité croissante des smartphones, les hackers ont de plus en plus de facilité pour développer leurs attaques. Les utilisateurs de Smartphones se révèlent être les premiers à recevoir des emails infectés. Ils sont par ailleurs plus susceptibles de fournir leurs informations de connexion que ceux accédant à Internet depuis un PC.

En faisant cet état des lieux sur l’année écoulée, il parait évident qu’il est devenu de plus en plus facile pour les cybercriminels de toucher une plus large population en raison de la prolifération des outils automatisés. Certains cybercriminels sont d’ailleurs même connus pour investir tous leurs efforts uniquement dans les attaques de phishing. En moyenne, chaque attaque de phishing génère un profit de 4500 $.

Bien que le phishing soit l’une des plus anciennes escroqueries en ligne, il semble que les utilisateurs Web tombent encore dans le piège.

Avec la facilité de production et la qualité améliorée des attaques actuelles, les perspectives pour 2012 laissent entrevoir une année criblée de centaines de milliers d’attaques de phishing dans le monde entier.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants