Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Permettre au télétravail de s’imposer à long terme

septembre 2020 par Jérémy Pereira, Foliateam

Le COVID a incontestablement fait évoluer les mentalités en matière de télétravail. Tous les verrous organisationnels, managériaux, techniques et sécuritaires qui freinaient depuis des décennies pour le recours au télétravail ont désormais sauté. À n’en pas douter, le télétravail va donc connaitre à long terme un formidable essor et profondément bouleverser nos habitudes en matière de collaboration.

L’heure est à la professionnalisation de la collaboration

Le chantier prioritaire concerne la professionnalisation des solutions de collaboration à distance. Lors du confinement, les entreprises ont rapidement mis en place des tunnels sécurisés afin d’offrir un accès distant au réseau d’entreprise. Elles ont aussi fait appel, au pied levé, à un ensemble de solutions collaboratives. Gratuites et/ou grand public, certaines n’offraient pas toutes les garanties de qualité de service et de sécurité attendues.

Désormais, il est important de préserver ces acquis tout en homogénéisant et rationalisant l’existant. La constitution d’une véritable digital workplace regroupant, au sein d’un environnement de travail unifié, toutes les briques pour travailler en mode « remote » devient un chantier prioritaire. Sur ce marché prometteur de la digital workplace, on trouve des acteurs venus d’horizons très divers, notamment des réseaux sociaux d’entreprise, du collaboratif ou des communications unifiées. L’existant conditionne l’orientation vers telle ou telle typologie d’acteurs. Les entreprises ayant fortement investi dans leur téléphonie d’entreprise pourront s’orienter vers la solution de collaboration proposée par leur équipementier. Les autres se tourneront, plus volontiers, vers les solutions de collaboration qui intègrent également les dimensions audio et vidéo.

Concrètement, il s’agit de doter les collaborateurs d’équipements qualitatifs. La première étape d’une professionnalisation du télétravail passe par la qualité audio. Elle est primordiale quand on enchaîne les réunions, surtout dans l’environnement potentiellement bruyant de la maison. Si la clarté de la voix de son interlocuteur n’est pas à la hauteur, le télétravailleur perd vite en attention. Il existe toute une panoplie de dispositifs répondant à chaque profil de télétravailleur et apportant un véritable confort d’usage.

Après l’audio vient la vidéo. Jusqu’alors réservée aux salles dédiées, la visioconférence devient accessible à tout individu doté d’un terminal connecté. Indispensable à la collaboration de groupe, elle apporte la communication non verbale qui fait les trois-quarts de la communication globale. Là encore, il s’agit de choisir des solutions professionnelles offrant des niveaux de service garantis. Dans l’ère post-Covid, les collaborateurs ne veulent plus revivre les bugs et autres déconnexions qui ont empoisonné leur vie durant le confinement, et ce, encore moins dans la perspective d’un télétravail permanent. Il en va de même pour les animateurs de webinaires dont le nombre a explosé avec la crise.

Au regard de ces éléments, on comprend parfaitement l’urgence de faire évoluer ses infrastructures pour permettre au télétravail de se professionnaliser et de devenir non pas une contrainte, mais un atout pour l’entreprise et ses collaborateurs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants