Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Performances, sécurité, flexibilité, OVH.com dessine son Public Cloud idéal

octobre 2015 par Marc Jacob

OVH.com lance officiellement ses services Public Cloud, disponibles partout dans le monde. Protection anti-DDoS incluse, hébergement en Europe et en Amérique du Nord, réplication des données sur 3 datacentres, technologie standards open source (OpenStack), performances et tarifs attractifs, avec ses instances de calcul et de stockage Public Cloud, OVH.com tient les promesses du Cloud. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le leader du digital a choisi cette nouvelle infrastructure comme base technologique pour ses autres nouveaux services de PaaS et IoT. Après plusieurs années de R&D et de tests, OVH.com est aujourd’hui en mesure de proposer à ses clients des offres Public Cloud à la hauteur de ses ambitions. Public Cloud vient en effet compléter les offres IaaS d’OVH, déjà leader avec Dedicated Cloud, Dedicated Servers et VPS.

Protection anti-DDoS, triple réplication et hébergement dans ses propres centres de données, les offres Public Cloud OVH répondent au besoin de sécurité et de confidentialité des entreprises. Le service qui affiche en outre un Service Level Agreement (SLA) de 99,999 % garantissant la disponibilité et la fiabilité de l’infrastructure, a de quoi rassurer les utilisateurs les plus méfiants. A l’instar de tous les services d’OVH, Public Cloud s’appuie sur le réseau mondial en fibre optique d’OVH. Cette infrastructure unique, entièrement gérée et maintenue par OVH qui offre une capacité totale de 4 Tbps migre actuellement de la technologie DWDM, vers du 100 G cohérent, une évolution dont bénéficieront les utilisateurs.

Autre avantage, Public Cloud est basé sur OpenStack, la plate-forme open source dont OVH est par ailleurs membre de la fondation. Migration, intégration d’applications ainsi que mouvements entre différents fournisseurs de Cloud sont donc particulièrement simplifiés.

De son côté, le paiement, au mois ou à l’heure, permet aux utilisateurs de payer selon leur usage. Ils peuvent ainsi accroître leurs ressources en fonction de leurs besoins, plutôt que de sur-dimensionner leur infrastructure. Les tarifs particulièrement concurrentiels sont encore plus intéressants avec le paiement mensuel qui permet de profiter de 50 % de réduction supplémentaire. À noter aussi que les prix sont tout inclus, notamment I/O disques et bande passante.

Un Cloud taillé pour les priorités des utilisateurs

OVH propose deux types de services : Instances et Object Storage. Les instances Public Cloud offrent le choix parmi deux types de machines virtuelles : RAM et CPU. Les instances RAM conçues pour des besoins gourmands en mémoire, comme par exemple les applications SaaS, la création de contenu multimédia ou la gestion de base de données volumineuses. Les instances CPU sont, elles, idéales pour les applications qui nécessitent une haute fréquence de calcul comme l’analyse de données, la simulation numérique ou la gestion de pics de charge.

Object Storage offre une haute disponibilité à vos fichiers quels qu’en soient le nombre et la taille, même de plusieurs Petaoctets. Il permet de simplifier considérablement les architectures de stockage grâce à une approche agnostique en termes de système de fichiers, de génération ou de technologie matérielle. Des disques additionnels de 10 Go à 10 To sont également disponibles en option pour les clients souhaitant ajouter un supplément d’espace disque à leurs instances, ou migrer leurs données d’une instance à une autre. Deux niveaux de performance disque sont proposés, la triple réplication et les I/O sont garantis.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants