Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Patrick Sonou, Arbor Networks : Surveiller votre SI et limiter sa perméabilité.

novembre 2007 par Marc Jacob

Arbor Networks vient de sortir à l’occasion d’Infosecurity Paris la version 4.0 de Peakflow sa solution de contrôle d’intégrité des systèmes d’informations. Patrick Sonou, son Directeur EMEA nous présente les évolutions de sa solution.

Global Security Mag : Vous venir de sortir la version 4.0 de Peakflow, quelles sont ses principales innovations ?

Patrick Sonou : la version 4.0 de Peakflow, notre solution de contrôle d’intégrité des systèmes d’information présente principalement des améliorations des fonctionnalités déjà présente dans notre produit, notamment au niveau du reporting. Nous pouvons maintenant proposer des rapports de conformité plus facile à réaliser notamment pour SoX, la norme 17799, ITL… Nous avons aussi introduit des fonctions au niveau applicatif pour réaliser de l’analyse de flux. De plus, nous nous concentrons sur la sécurité de la VoIP et sur le contrôle des flux encapsulés.

Global Security Mag : Quelles cibles ce produit adresse-t-il ?

Patrick Sonou : Il est destiné d’une part à nos clients habituels Telco, grandes entreprises multi-sites. Mais nous allons prochainement proposer une offre adaptée aux PME. Pour ces dernières, elles pourront soit acheter un boîtier, soit un service auprès de MSSP.

Global Security Mag : Quelles sont vos impressions de cette première journée de salon ?

Patrick Sonou : En début de matinée, il est certain que les grèves ont impacté la fréquentation. Toutefois, les visiteurs ont afflué en fin de matinée.

Global Security Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Patrick Sonou : Nous tentons d’apporter à nos clients la visibilité et la compréhension de leur SI à partir de leur politique de sécurité. Ils doivent surveiller leur SI et limiter leur perméabilité.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants