Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Parution de « RFID, une technologie controversée : ethnographie de la construction sociale du risque »

septembre 2012 par Marc Jacob

Cet ouvrage s’appuie sur les travaux de recherche que les auteurs conduisent depuis plusieurs années en sociologie de l’innovation, sociologie de l’environnement et du développement durable, et sociologie des controverses sur le terrain de la RFID.

L’identification par radiofréquences (RFID) est une technologie de lecture et d’écriture à distance par fréquences radio. Par sa principale propriété, celle de réaliser une communication sans contact, elle apparaît au début du XXIe siècle comme une technologie émergente dans la gestion des flux d’une économie globale, en particulier dans le domaine de la traçabilité des objets, des animaux, mais aussi celui de l’identification des personnes.

Dès les années 2000, la RFID semble être arrivée à un point crucial de maturité et son avenir économique s’annonce prometteur. Pourtant, le marché de masse tarde à se substituer au marché de niche. La RFID pose un problème public : au lieu de réaliser ses promesses, elle apparaît plutôt comme une menace.

Dans cet ouvrage, les deux chercheurs plongent dans la controverse et mènent un travail ethnographique sur le débat public et une expérimentation d’usage. Ils proposent d’expliciter les termes du débat à partir du prisme des risques qui sont attribués à la technologie. L’avenir de la RFID apparaît en effet controversé, entre sa promotion et sa critique, car par l’adoption de cette technologie, c’est aussi un choix de société qui se dessine.

La recherche sur laquelle se fonde l’ouvrage a été réalisée à partir de trois terrains d’enquête : la presse écrite grand public et spécialisée, anglophone et francophone, que les auteurs ont analysée quantitativement et qualitativement (plus de 100 000 documents, publiés entre 1990 et 2010) ; l’industrie productrice et les laboratoires de recherche en systèmes RFID, que les auteurs ont approchés par des entretiens et par l’observation directe lors de manifestations publiques (conférences, forums, formations) ; une expérimentation d’usage en situation naturelle dans le domaine de la santé (gestion des déchets d’activités de soins à risque infectieux), que les auteurs ont suivie par observation participante.

LES AUTEURS

Laura Draetta est sociologue à Télécom ParisTech, spécialisée dans les enjeux du développement durable. Ses recherches actuelles portent sur l’intégration des contraintes de viabilité sociale et écologique dans le développement des Technologies de l’information et de la communication.

Alexandre Delanoë est chargé de recherche en sociologie à Télécom ParisTech. Ses travaux portent sur l’émergence des problèmes publics liés aux innovations.

« RFID, une technologie controversée » de Laura Draetta, Alexandre Delanoë - Collection Mondialisation, Hommes et Sociétés - Hermes Lavoisier - 55 €




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants