Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Outscale reçoit la certification « NetApp AltaVault » pour O.S.U., son offre de stockage cloud

avril 2016 par Marc Jacob

Outscale annonce l’obtention de la certification AltaVault NetApp pour OSU (Object Storage Unit), son offre de stockage cloud. Les DSI utilisateurs d’OSU pourront désormais baisser leurs coûts d’administration et accroître la sécurité et la disponibilité de leurs données, quelle que soit la géographie. Les entreprises françaises, quant à elles, vont pouvoir bénéficier d’un choix de sauvegardes cloud, avec l’assurance que leurs données sont hébergées en France.

La solution AltaVault de NetApp est une solution reconnue sur le marché du stockage pour sa facilité de déploiement et d’administration. En cliquant sur Outscale dans l’application AltaVault, les utilisateurs bénéficient en moins de 30 minutes d’une solution de stockage sécurisée, parfaitement intégrée au cloud et qui s’adapte à tout type d’infrastructures cloud, privé, hybride ou public. Les DSI bénéficient d’une réduction de leurs coûts d’administration et de back up, tout en accroissant la sécurité de leurs données stockées dans le cloud. Outscale est ainsi en mesure d’offrir à ses clients un SLA (Service Level Agreement) unique, OSU garantissant la durabilité du stockage d’un Objet sur une Région considérée à 99,9999999999% par an. Dans un contexte de réduction des budgets IT, les DSI trouvent ainsi une réponse parfaitement adaptée à leur problématique. En 2013, Outscale a été certifié conforme à la norme ISO/IEC 27001:2013 qui garantit la conformité des systèmes de management de la sécurité de l’information de la plate-forme cloud avec les exigences industrielles les plus strictes. Outscale garantit par ailleurs le respect de la souveraineté des données selon la législation française.

75% des DSI sont sensibles aux certifications et labels dans leur choix de solutions de cloud computing. Par ailleurs, avec la croissance exponentielle du volume de données Internet annuelles (multiplié par 20 d’ici 2020 selon IDC), les coûts de stockage sont une des problématiques clés des DSI. Selon l’étude Cloud Insights 2015 de Markess, 46% des DSI souhaitent des mises en route plus rapides en matière de déploiement et de gestion autour du stockage dans le cloud. 41% des DSI, quant à eux, cherchent à améliorer leur gestion des environnements hybrides, en matière de déploiement de solution de stockage et de sauvegarde. Dans son étude publiée en Janvier 2016 intitulée “Voice of the Enterprise : Storage Study », 451 Research prévoit que les dépenses de stockage en mode cloud vont doubler d’ici 2017. Pour 40% des départements IT interrogés, cette baisse de dépense se fera - modérément ou de manière significative - dans le domaine des infrastructures de « stockage à bande ». C’est précisément dans ce domaine que l’adoption du cloud public prend le pas par rapport aux approches plus traditionnelles.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants