Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Oracle Cloud Guard et Oracle Maximum Security Zones désormais disponibles

septembre 2020 par Emmanuelle Lamandé

Oracle annonce la disponibilité d’Oracle Cloud Guard et d’Oracle Maximum Security Zones.

Désormais disponible dans toutes les régions commerciales d’Oracle Cloud, Oracle Cloud Guard est un agrégateur de journaux et d’événements qui s’intègre directement avec tous les grands services d’Oracle Cloud Infrastructure (Compute, Networking, Storage), en implémentant automatiquement des composants uniques appelés cibles, détecteurs et répondeurs. Les cibles définissent l’étendue des ressources à examiner, par exemple des compartiments et leurs structures descendantes au sein d’Oracle Cloud Infrastructure. Les détecteurs identifient les problèmes au sein de ces ressources ou dans les actions des utilisateurs et déclenchent une alerte en cas d’incident, par exemple une connexion TOR ou un bucket (container de stockage) public. Les répondeurs fournissent des notifications et des actions correctives, comme par exemple l’arrêt automatique de l’instance, la suspension de l’utilisateur ou la désactivation du bucket. Oracle Cloud Guard fournit ainsi aux administrateurs de la sécurité un environnement de détection et de réponse permettant de diminuer les temps moyens de réponse aux configurations erronées induisant des problèmes de sécurité, et de faire monter en puissance les centres de gestion opérationnelle de la sécurité.

Oracle Maximum Security Zones étend, de son côté, la gestion des accès IaaS pour empêcher les actions ou configurations dangereuses en utilisant une nouvelle définition de règles s’appliquant aux compartiments cloud désignés. Ces nouveaux services d’Oracle Cloud Infrastructure assurent la sécurité des ressources dès leur conception, en intégrant les meilleures pratiques les plus strictes pour les charges les plus sensibles. Oracle Maximum Security Zones intègre des règles pour plusieurs services d’Oracle Cloud Infrastructure : Object Storage, Networking, Encryption, DBaaS et File Storage.

Ces nouveaux services fonctionnent en tandem pour renforcer le cloud public Oracle de seconde génération, dont la conception intègre dès le départ les contraintes de sécurité (« security by design »).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants