Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Objets connectés et maison intelligente : savoir se protéger contre les cyberattaques

mars 2021 par McAfee

Selon une étude de Statista, le marché mondial de la maison intelligente devrait croître et atteindre les 157 milliards de dollars d’ici 20241. Ces équipements domotiques permettent à chacun de contrôler la consommation, la sécurité ou encore la gestion de leur maison sur place mais également à distance. Un nouveau mode de vie numérique qui a incité 66% des Français interrogés à acheter un nouvel appareil connecté en 20202.

En France, la maison connectée a déjà conquis beaucoup de nouveaux utilisateurs d’autant plus depuis le début de la pandémie. Selon une étude de Reichelt Eletronik, 63% des français possèdent déjà un appareil connecté3. Parmi les 5 types d’objets connectés les plus utilisés par les français, en première place le contrôle de la lumière (65%), la sécurité (48%), le ménage (43%), la gestion de l’énergie (35%) ainsi que les appareils connectés pour le jardin et le balcon (21%). Ces chiffres ne cessent de croître et démontre bien qu’aujourd’hui l’Internet des Objets devient indispensable au sein de beaucoup de foyers à l’intérieur mais désormais à l’extérieur aussi.

Les meilleurs appareils domestiques intelligents peuvent certainement rendre une maison plus pratique, plus sûre et plus agréable, ces derniers ouvrent néanmoins la porte à certains risques. La plupart des appareils connectés ne sont pas dotés d’une sécurité intégrée, ce qui en fait une cible facile pour les hackeurs. En effet, trois Français sur cinq (61%) se disent préoccupés par les cyber-risques actuels notamment dû à leur nouvelle manière de consommer le numérique4.

Quelques conseils pour sécuriser les appareils domestiques :

• Acheter auprès de marques réputées – Il est impératif de choisir des produits de marques de confiance et de bonne réputation en matière de support et de fonctions de sécurité intégrées.

• Changer le nom d’utilisateur et les mots de passe par défaut - Les noms et mots de passe par défaut sont souvent disponibles sur le Dark Web, ce qui permet aux cybercriminels de se connecter sur les appareils d’utilisateurs. Une fois connectés, ces derniers peuvent utiliser la connexion pour distribuer des logiciels malveillants visant à infecter les ordinateurs ou les smartphones connectés au même réseau.

• Configurer un réseau invité - Pour protéger davantage les appareils riches en contenu, il faut configurer un réseau invité sur le routeur qui est exclusivement destiné aux objets connectés du domicile. Avec un réseau d’invité, il est possible de s’assurer que les appareils ne sont connectés qu’aux bons moments et qu’avec les bonnes autorisations.

• Pratiquer une bonne hygiène des mots de passe – Il est impératif de changer les mots de passe par défaut. Pour renforcer la sécurité d’un appareil il faut le rendre unique et penser à le changer régulièrement. Pour moins de tracas, on peut utiliser un gestionnaire de mots de passe pour générer et sauvegarder les mots de passe complexes.

• Sécuriser son réseau – Le routeur est le pivot central de tous les appareils connectés, il faut le sécuriser autant que possible en vérifiant que le cryptage est bien activé pour brouiller les données afin que personne ne puisse y avoir accès. Une solution de sécurité complète permet de protéger facilement une maison connectée.

• Utiliser un logiciel de sécurité puissant – Il faut investir dans un logiciel de sécurité complet capable de détecter et de bloquer toute une série de menaces. Il faut également bien s’assurer qu’il comporte un pare-feu afin de protéger tous les ordinateurs et périphériques d’un réseau domestique. Il existe des solutions de sécurité qui offre un gestionnaire de mots de passe, une compatibilité multi dispositifs, une sécurité des appareils, un réseau privé virtuel (VPN), une surveillance des données, et qui garantit une connexion à Internet en toute sécurité.


1 Etude Statista, maisons connectées, 2020




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants