Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

OVH et Zayo France s’associent pour favoriser l’accès au Cloud

mai 2015 par Emmanuelle Lamandé

Les entreprises françaises s’appuient de plus en plus sur le Cloud Computing dans leurs activités. Toutefois, la « dépendance » créée par ces services externalisés suppose une connectivité et une résilience des réseaux sans failles. Dans cette optique, OVH et Zayo France ont mis en place un partenariat pour fournir une offre sécurisée de bout en bout à leurs clients.

Florian du Boys, Zayo France, Alban Schmutz, OVH, et Robert Leger, Zayo France

Zayo est un opérateur américain d’infrastructure présent dans plus de 750 Data Centers à travers le monde. Le groupe connecte avec son réseau optique les principaux fournisseurs de Cloud mondiaux. Suite au rachat de Neo Telecoms par Zayo il y a plus d’un an, l’opérateur exploite actuellement l’un des plus importants réseaux de fibre optique français. Il commercialise à la fois des services de fibre noire, du transit IP, des services Ethernet, des longueurs d’onde (fibre optique) et des services de colocation à tous les acteurs qui ont des besoins de connectivité, que ce soit sur Paris, en régions.

« Le rapprochement de Zayo et de Neo Telecoms a offert à ce dernier de nouvelles possibilités de développement et d’investissements, à la fois en France, mais aussi à l’international », explique Florian du Boys, DG de Zayo France. « L’objectif est de pouvoir fournir aux entreprises qui le souhaitent une infrastructure à la demande, ainsi qu’une connectivité permanente et sécurisée. La connectivité doit être là et en permanence. De plus, on observe aujourd’hui une migration massive des données dans le Cloud. Cependant, beaucoup de clients se posent la question lorsqu’elles hébergent leurs données chez un tiers : celles-ci seront-elles sécurisées de bout en bout ? Qu’en est-il de la liaison entre l’entreprise cliente et l’hébergeur ? » L’offre Cloud Connect proposée par Zayo répond à cette problématique, puisqu’elle va permettre d’offrir un lien sécurisé entre les clients et les infrastructures des Cloud providers.

Avant de généraliser son offre de « Cloud Connect » vers tous les Cloud providers mondiaux, l’équipe Zayo France s’est tournée, en premier lieu, vers le leader français OVH. Le partenariat mis en place permettra de fournir aux 700 clients grands comptes de Zayo France un accès sécurisé (infrastructure de réseau privé), ainsi qu’une qualité de service maîtrisée (bande passante dédiée et/ou fibre noire) vers les différentes plateformes Cloud d’OVH.

« L’externalisation n’est plus une question », constate Alban Schmutz, SVP d’OVH. « Il s’agit plutôt désormais de déterminer comment on le fait, sur quel périmètre… » OVH assure aujourd’hui la gestion de près de 200 000 serveurs et est présent dans 16 pays à travers le monde. L’acteur opère également son propre réseau de fibre noire. La question était toutefois de savoir comment établir une liaison sécurisée entre les différents points de présence d’OVH et les infrastructures clients, d’où ce partenariat avec Zayo.

Pour OVH, comme pour les autres Clouders français, participer au programme Cloud Connect de Zayo peut s’avérer un levier de croissance. En France, Zayo dispose de plus de 500 km de fibre dans la capitale parisienne, et à travers le monde Zayo raccorde plus de 17 000 bâtiments stratégiques. Avoir des liaisons directes et redondées, opérées directement par le client (fibre noire) ou par les équipes Zayo (fibre éclairée) entre les plateformes Cloud et les sites clients, favorisera la migration vers le Cloud.

Grâce à ce partenariat, l’ensemble des clients Zayo aura accès au catalogue OVH, directement via l’outil de cotation en ligne : Tranzact. Zayo France devrait intégrer à son programme Cloud Connect 10 autres Cloud providers français et les mettre en avant dans les prochaines semaines. A travers Cloud Connect et ce rapprochement avec OVH, « l’objectif est aussi de devenir à terme un Cloud Provider de confiance en Europe », explique Robert Leger, Director of Marketing, Sales Organisation and Subsidiaries, Zayo France.

« Cette offre s’adresse également aux autres pays », complète Florian du Boys. « L’enjeu est, en effet, de faire venir les autres acteurs du Cloud sur le territoire national, et de faire de la France un territoire privilégié pour les Data Centers. Pour de nombreux pays, le lieu d’hébergement de leurs données n’est pas la priorité, c’est la connectivité et la compétitivité de l’offre qui comptent. Les conditions d’attraction de notre territoire sont d’ailleurs importantes pour l’ensemble de l’écosystème numérique, et son développement économique global. Cela doit également devenir une priorité au niveau étatique, comme c’est le cas par exemple au Luxembourg, avec un gouvernement qui a compris et pris en compte les enjeux du numérique. La France a, a priori, tout ce qu’il faut pour devenir un acteur incontournable du Cloud. Elle n’est pas leader dans le domaine de l’hébergement, mais peut devenir un acteur leader du Cloud. L’objectif est donc de faire en sorte que ses compétences soient utilisées intelligemment ».

Enfin, l’ambition de ce partenariat n’est pas uniquement nationale, puisque les deux acteurs ont aussi un fort dessein américain. Zayo a été fondé aux États-Unis et se développe principalement par croissance externe. L’entreprise a ainsi déjà procédé à 35 acquisitions en 9 ans, dont 33 sur le sol américain. Cela lui permet de disposer d’une importante densité de réseaux et de fibre. De son côté, OVH a aussi de grosses ambitions en Amérique du Nord, dispose de bureaux au Canada et a déjà fait ses preuves outre-Atlantique. Le partenariat entre les deux acteurs est donc voué à un avenir international.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants